Comment arrêter de penser négativement ? Cela semble mission impossible… Nous ruminons tous à longueur de journée des pensées, telles que :

« De toute façon, je n’y arriverai jamais… »

« Je suis nul(le), alors on ne peut rien n’y faire, c’est comme ça…

« La réussite, c’est pour les autres, pas pour moi… »

Ça y est, elles vous envahissent, elles vous cernent, et une fois de plus, vous pourrissent votre journée…

Qui cela? Eh bien… Vos plus grandes ennemies, j’ai nommé : les pensées cancéreuses !

La question clef est : Comment s’en débarrasser? Comment les anéantir, comment ne plus vous faire prendre au piège de ces idées destructrices ? S’il paraît tellement difficile d’arrêter de penser négativement, ces que, bien souvent, nous ne savons pas qu’il existe des solutions très simples, qui ne demandent ni temps, ni argent pour être appliquées. Il vous faudra juste un peu de persévérance dans leur application… Et vous verrez alors votre vie changer!

Qu’est-ce qu’une pensée cancéreuse ?

Personnellement, je préfère le terme de « pensée cancéreuse » à celui de « pensée négative ». Pourquoi? parce qu’il permet de souligner à quel point ces idées destructrices vous pourrissent la vie, à quel point elles vous empêchent d’être celui ou celle que vous voulez vraiment devenir, à donner le meilleur de vous-même.

Pour vous débarrasser définitivement de ces pensées cancéreuses, il vous faut tout d’abord comprendre à quel point elles vous sont nuisibles.

Prenons un exemple. Nombreuses sont les personnes qui échouent à un examen, ou à leurs entretiens d’embauche. Est-ce que vous pensez que ces personnes sont plus bêtes que d’autres? Est-ce que vous croyez qu’il leur manque certaines capacités pour pouvoir réussir cet examen, cet entretien? Nullement, bien au contraire. En fait, tout le monde peut réussir. Ce qui joue de manière décisive en votre faveur ou en votre défaveur, c’est votre réaction face aux événements, c’est la façon dont vous appréhendez la situation qui détermine si vous pourrez valoriser au maximum toutes vos compétences ou non… C’est votre capacité à gérer votre stress, ou dit autrement : votre capacité à vous débarrasser de ces handicapantes pensées hostiles qui vous traversent la tête pendant l’épreuve.

Les pensées cancéreuses font tout pour détourner votre énergie à leur profit, afin que vous agissiez à leur service et non au vôtre. Retenez bien une chose : les pensées cancéreuses ont un but : celui de vous nuire. Pour cela, elles mettent à profit toutes vos connaissances, elles utilisent votre intelligence dans le mauvais sens, c’est à dire contre vous et contre vos intérêts personnels.

arrêter de penser négativement

En résumé, lorsque vous entretenez en vous la pensée négative, vous mettez votre être entier, votre cerveau, votre corps, votre mémoire et votre environnement au service de ces pensées… Arrêtez donc le massacre ! Et cessez AUJOURD’HUI ce gâchis en sortant du piège de la colère, du stress, de la rancune, de l’agressivité et des autres pensées nuisibles.

Comment éliminer les pensées négatives

1. Débarrassez-vous des excuses

Vous êtes responsable de ce que vous pensez. Et, insidieusement, sans vous en rendre compte, vous vous inventez toute la journée des excuses afin de maintenir en vie, puis de nourrir, d’engraisser, et de renforcer vos pensées cancéreuses.

Vous en voulez un exemple ?

Ecoutez-vous parler, écoutez-vous penser, et vous entendrez des choses comme : « Je n’arrive pas à évoluer dans ma vie parce que… », « Je ne pourrai jamais réussir cela car… », « Mes parents ont divorcé et je ne m’en suis jamais remis », « Je suis né dans un milieu pauvre », « Cela c’est pour les autres, pas pour moi… », « Moi je ne peux pas faire cela car je suis un « littéraire », « Je suis arabe / noir », « Je suis gros », « Je suis discriminé parce que… », « Les autres ne m’aiment pas », etc.

Je comprends que certains personnes ont réellement des vies très compliquées. Je ne remets pas en doute le fait qu’il soit parfois très difficile de dépasser certaines situations, mais… Si vous passez votre temps à ruminer ce genre de justifications, vous ne faites que vous donner des prétextes pour que votre situation ne change pas. Vous ne faites que brandir votre passeport afin d’obtenir un visa pour le pays de la plainte, celui où on vous dira : « Oh oui, mon (ma) pauvre, c’est tellement dur, c’est normal que tu en sois là où tu en es, avec la vie que tu as… »

Mais au doux pays des lamentations, rien ne se bâtit, rien ne se construit, rien ne change… Alors que vous pourriez vivre une vie bien meilleure ! Car pour un problème donné, il y a toujours des dizaines de solutions possibles !

Et la première des choses à faire pour cela, c’est de vous réveiller un matin et de décider : « A partir d’aujourd’hui, je ne me donnerai plus d’excuses, et je donnerai le meilleur de moi-même pour vivre une vie plus sereine, quelles que soient les situations auxquelles je serai confronté ! »

Vous n’êtes pas celui ou celle qui a des difficultés, celui ou celle qui a subi des épreuves ou des discriminations, celui ou celle qui a subi tant et tant d’échecs. Vous êtes un être humain, un être au potentiel extraordinaire et qui peut tout faire, pour peu qu’il le décide…

Reconnaissez le singulier pouvoir qui est entre vos mains, et cessez de vous justifier pour passer à l’acte !

Vous doutez encore de ce que vous n’avez pas besoin de toutes ces excuses ?

Visionnez cette vidéo édifiante : Elle vous convaincra mieux qu’un long discours de ce que vous avez les capacités pour faire tout ce que vous voulez et bien plus encore !

Alors, vous pensez encore que vous avez de bonnes raisons pour ne rien faire ?

😉

Nous sommes d’accord, si Nick Vujicic a pu devenir une personnalité reconnue dans le monde entier alors qu’il n’a ni bras ni jambes, alors tout est possible !

2. Changez votre environnement

Imaginez que l’on vous offre un cadeau très original. Imaginez que l’on vous donne une graine, la graine d’une plante fantastique, d’une espèce rare recherchée par les experts du monde entier. Imaginez-vous que l’on vous demande de planter cette graine et de vous en occuper avec soin afin de la faire croître.

Que ferez-vous? Vous préparerez un pot assez vaste pour cette fleur, et vous le remplirez d’une terre saine. Vous planterez votre petite graine, et vous placerez le pot dans un endroit ni trop ombragé, ni trop ensoleillé, ni trop venteux. Pourquoi? Parce que vous savez qu’une graine ne pousse pas si elle est plantée dans une terre stérile, ou si elle est brûlée par les rayons du Soleil, ou si elle ne reçoit pas assez de lumière… L’environnement joue un rôle capital dans la croissance d’une plante… Et cela est valable aussi pour vous !

Si vous voulez changer votre façon de penser, il vous faudra d’abord modifier votre environnement. Attention, comprenez-moi bien ! Je ne vous demande ni d’enfermer dans sa chambre votre adolescent bougon, ni de mettre au placard votre mari râleur.

🙂

Ce genre de solutions n’est pas très constructif, pour le coup.

En revanche, vous pouvez :

– Choisir d’écouter des musiques qui vous font du bien ;

– Choisir de regarder des films qui vous font rire ;

– Limiter les afflux de mauvaises nouvelles non indispensables (Vous n’avez pas vraiment besoin de rester branché toute la journée aux chaînes d’informations en continu, n’est-ce pas?) ;

– Choisir de lire des articles édifiants, inspirants et positifs sur la vie.

– Débuter chaque matin par la lecture de citations positives et inspirantes, comme celles que vous trouverez sur ma page Facebook.

Et surtout, limitez au maximum les relations que vous entretenez avec ces personnes si négatives, ces personnes toxiques, ces personnes qui se plaignent tout le temps et qui cassent vos rêves en cherchant à vous décourager. Ne parlez de vos projets qu’à ceux qui en sont dignes et qui sauront vous motiver à aller de l’avant!

Quant à votre environnement immédiat, si certains membres de votre famille vous tirent vers le bas, à vous de les hisser vers le haut ! Vous verrez, si vous cessez d’entretenir en vous les pensées cancéreuses, votre entourage le ressentira, et eux-mêmes se mettront à vous suivre.

En offrant à vos pensées l’énergie et l’environnement propices pour qu’elles puissent croître dans les meilleures conditions possibles, vous parviendrez à les entretenir même dans les coins les plus reculés de votre esprit.

Changez d’environnement et vous changerez de vie ! Sélectionnez vos amis avec soin, et préservez précieusement les relations que vous entretenez avec ces personnes qui transpirent la bonne humeur et la sympathie…

arrêter de penser négativement

Plage bondée ou paradisiaque? Et si on décidait qu’à partir d’aujourd’hui, on ne verrait plus le verre à moitié vide?

Ces solutions pour arrêter de penser négativement

3. Jetez votre passé aux oubliettes

En une seconde, 10 millions de vos cellules se renouvellent…

Biologiquement parlant, vous n’êtes donc plus le même qu’hier, et encore moins le même que la semaine dernière ou même l’année passée…

Qu’est-ce qui fait la liaison entre votre moi présent et votre moi passé? Votre pensée, les idées et souvenirs que vous entretenez, et les croyances auxquelles vous vous rattachez.

Donc… Si vous décidez de vous détacher de ce passé, vous vous en libérerez… Vous me suivez? Si vous larguez les amarres et que vous construisez en pensée un nouveau vous-même, vous pourrez enfin incarner ce moi différent que vous rêvez d’être !

Vous n’avez rien à voir avec celui que vous étiez dans le passé. Cessez donc d’entretenir ces souvenirs douloureux, ces regrets stériles. Le passé est révolu. Il ne reviendra plus jamais. La seule chose que vous puissiez changer, c’est votre avenir.

Vous avez un passé difficile, une histoire à porter? Quelle chance ! En voila une aubaine : vous avez de l’expérience ! Comme vous avez connu des difficultés, vous avez pu en tirer des leçons ! Faites de vos souvenirs douloureux une force, et pas un fardeau. Coupez les liens avec votre passé. Des images vous hantent toujours? Acceptez que ces événements aient pu faire partie de votre vie mais refusez qu’ils influencent négativement votre avenir. Ces images ne sont qu’un film. Et comme pour tout film, vous pouvez choisir d’appuyer sur le bouton stop si vous n’avez pas envie de revoir telle ou telle scène…

Un divorce, une perte, une série d’échecs, un accident, un drame… Nombreuses sont les circonstances difficiles qui peuvent arriver dans une vie ! Mais vous n’êtes pas ce qui vous arrive. Vous êtes la personne qui réagit à ce qui lui arrive. Et vous pouvez décider de réagir autrement que ce que vous avez toujours fait.

Rien ne sert de pleurer un cadavre, car les morts ne se relèvent pas. Alors acceptez votre passé et transformez-le en une énergie nouvelle. Utilisez-le comme une force inédite. Passez pour cela par le dessin, par l’écriture, ou même par un entretien avec un coach ou avec un psy, mais prenez le temps d’enterrer définitivement ce qui est révolu afin de pouvoir mieux vous concentrer sur ce qui reste à venir.

4. Prenez un engagement clair

Décider, c’est changer ! Oui, vous avez le pouvoir de modifier le cours de votre vie, car comme dit plus haut, ce ne sont pas les circonstances de notre destinée qui façonnent notre existence, mais bien nos réactions à celles-ci, les réponses que nous leur donnons. Décider, c’est prendre un engagement et s’y tenir. Le couler dans le marbre. Se résoudre à un objectif et mettre en œuvre TOUTES les solutions possibles et imaginables pour le réaliser. Cela ne marche pas? Vous vous heurtez à des difficultés? Ne les considérez pas comme des échecs, mais bien comme des stimulateurs pour vous inviter à vous dépasser !

Ne cherchez pas le résultat. Enchaînez-vous à l’idée de ce que vous avez pris une décision et de ce que vous vous êtes engagé à vous y tenir. Coûte que coûte.

Les résultats viendront. A condition que vous teniez votre engagement sur la durée.

Alors, si on décidait une fois pour toutes de se débarrasser de ces pensées cancéreuses?

5. Agissez au quotidien contre les pensées cancéreuses

Le problème des pensées destructrices, c’est qu’elles vous envahissent sans en avoir l’air, de façon parfois même inconscientes… Pour en finir avec elles, il va donc vous falloir un plan d’actions claires à utiliser quotidiennement : écrasez les pensées cancéreuses comme des insectes !!! (Que voulez-vous, on n’attrape pas les mouches avec du vinaigre! Aux grands maux les grands remèdes !).

Voici un exemple de plan d’actions :

– Tous les matins, lorsque vous vous levez, prenez cinq minutes pour penser à toutes ces belles choses que vous donne la Vie (Je suis en vie, en bonne santé, j’ai un toit au dessus de ma tête, je respire, j’ai à boire et à manger, j’ai des enfants, un travail, etc. La liste peut être longue !). Ressentez la gratitude d’être en vie et de jouir de tous ces petits bonheurs.

– Pour prendre l’habitude de penser de façon positive, greffez une « séance de positive attitude » sur vos habitudes quotidienne. Par exemple, avant chaque repas, ressentez le bonheur que vous avez de pouvoir manger à votre faim. Lorsque vous couchez vos enfants, quand vous les embrassez, ne le faites pas machinalement, mais pensez en votre for intérieur : « Comme j’ai de la chance de t’avoir, mon petit ! Quel bonheur de te serrer dans mes bras ! »

– Lorsque vous vous rendez compte que vous êtes en train de penser négativement, remplacez immédiatement ces idées noires par une pensée lumineuse, enthousiasmante et pleine d’espoir, une pensée qui commence par : « J’aime la vie parce que… », « ce qui me rend heureux, c’est… », ou encore : « Quelle chance j’ai de pouvoir …! »

6. Utilisez la force de votre esprit pour arrêter de penser négativement

Nous possédons tous un outil extraordinaire, que nous négligeons cependant trop souvent: notre subconscient.

C’est lui qui vous fait respirer, qui ordonne à vos cellules de se renouveler, qui fait circuler le sang dans votre corps, sans que vous ayez à le lui demander, sans que vous ayez à en prendre conscience.

Lorsque vous vous répétez plusieurs fois par jour en pensée « Je suis nul », votre subconscient prend cela comme un ordre de votre part et il fait en sorte que vous soyez ce que vous lui avez demandé.

Renversez la vapeur : Plusieurs fois par jour, dites-vous : « Je suis un être heureux, calme, et paisible. Mes pensées sont sereines et le bonheur me porte. » Chaque fois que vous le pouvez, répétez vous intérieurement ces quelques mots comme un mantra. (Nous sommes d’accord que c’est possible, même avec un emploi du temps surchargé comme le vôtre, n’est-ce pas?) Persévérez plusieurs jours de suite. Vous verrez alors que de vous-même, vous cesserez d’entretenir ces pensées destructrices dont vous voulez vous débarrasser.

7. Donnez de l’amour autour de vous

Quand on donne de l’amour, on n’est plus dans la peur ni dans l’attente. On apprend à aimer les gens et les situations pour ce qu’ils sont et pas pour ce que l’on aimerait qu’ils deviennent.

Il y a une chose qu’il faut savoir à propos de l’amour. C’est une denrée rare. Tout le monde le recherche. Pourquoi? Parce qu’il y a peu d’offre par rapport à la demande. Aimez donc et on vous aimera. Commencez par donner et vous recevrez.

Partagez votre temps, vos sourires, votre amabilité avec les autres. La réciproque se fera tout naturellement et la vie vous semblera plus belle.

Au contraire, si ce sont de la haine et de la colère que vous ressentez la plupart du temps dans votre vie, c’est que c’est cela que vous dégagez pour les autres, et c’est donc vers ces émotions qu’ils vous renvoient à leur tour.

Faites la liste de ce que vous voudriez recevoir dans votre vie, de ce que vous voudriez ressentir dans votre vie, et commencez à distribuer ces bons sentiments au sein de votre entourage, avec vos amis, au travail… Vous vous sentirez vite mieux, et votre vie s’apaisera. Vous recevrez une grande satisfaction à rendre heureux les gens autour de vous et cela changera votre existence et votre manière de la percevoir.

8. Renoncez à votre égo

Pourquoi nous énervons-nous la plupart du temps? Parce que nous avons l’impression que les choses nous échappent? Parce que nous n’aimons pas être critiqué? Parce que nous n’aimons pas l’idée de devoir nous remettre en cause?

Ayez et gardez un esprit ouvert, un esprit ouvert qui accepte la critique, qui accepte le fait que vous puissiez faire des erreurs et vous tromper.

Détachez-vous de l’attachement qui est la source de tous vos problèmes.

Voyez votre vie comme si vous la contempliez du haut d’une montagne.

Ayez confiance en vous et en vous seul. Soyez sûr de vos qualités. Vous n’avez pas besoin de la reconnaissance des autres pour en prendre conscience.

Si vous n’attendez pas de reconnaissance de quelqu’un, il aura beau vous critiquer, cela ne vous fera rien. Vous ne vous énerverez pas, et ses jugements glisseront sur vous comme sur de l’huile. Ainsi, vous ne ferez pas rentrer dans votre esprit ces nouvelles idées noires, et vous resterez maître de ce que vous pensez.

Arrêter de penser négativement est possible ! Et vous, quelles sont vos astuces pour vous débarrasser de vos pensées cancéreuses? Faites-m’en part dans vos commentaires !

 

Veux-tu une Vie plus Épanouie?

- Je vais découvrir les 10 stratégies pour devenir plus heureux 

- Les  7 étapes clefs pour être moins stressé

- La stratégie à adopter pour devenir la meilleure version de moi-même! 

Oui, je veux rejoindre le mouvement des passionnés qui veulent vivre une vie plus épanouie !

 

You have Successfully Subscribed!