Sortir des pensées suicidaires est possible. Que faire, lorsque les pensées suicidaires sont récurrentes ? Que faire lorsqu’elles deviennent quotidiennes ? Que faire lorsque les angoisses et les idées suicidaires nous envahissent jusqu’à nous envahir ? Et comment aider une personne suicidaire à changer de vision pour ne pas passer à l’acte ? C’est à ces questions que je m’efforcerai de répondre aujourd’hui.

Le suicide : une fausse alternative

Le suicide est toujours terrible.  Je viens juste d’apprendre qu’une de mes connaissances vient de mettre fin à sa vie. Une telle nouvelle est toujours très dure pour la famille, pour les amis, pour les connaissances, mais aussi pour chaque être humain.

Beaucoup voudraient nous faire croire que le suicide est un acte de courage. Mais c’est tout le contraire. Il est bien plus courageux de se battre pour vivre que de baisser les bras et de chercher la fuite dans une mort inconnue. Dans cet article, je ne cherche à culpabiliser personne. Je ne suis pas là pour vous juger. Mais si ce courage vous manque, si vous pensez que vous n’avez plus en vous cette force qui permet d’aller de l’avant, laissez-moi au moins tenter de vous aider. Vous n’avez rien à perdre. Et tout à gagner.

 

 

Pour sortir des pensées suicidaires : changez votre regard sur le monde.

C’est vrai que dans ce monde, il y a beaucoup de solitude, beaucoup de gens qui souffrent. Je le comprends. Mais il y a beaucoup de choses sur cette terre qui méritent vraiment qu’on s’accroche. La Vie est belle. Vraiment. Essayez de changer votre regard sur cette vie. Sortez de la dépression (j’en parle ici): et vivez une vie plus heureuse.

Changer son regard sur le monde peut sembler une chose difficile à faire. En fait, c’est la clef principale, c’est le secret pour sortir des pensées suicidaires et de leur cercle vicieux. Vous voudriez vous en sortir mais vous ne voyez pas comment faire ? Appliquez cette astuce simple mais redoutablement efficace : Cherchez-vous un modèle. Cherchez dans votre entourage, ou même dans les gens que vous ne connaissez pas mais que vous admirez un exemple à suivre. Il peut s’agir d’un(e) ami(e), d’une personne de sa famille, d’un coach, d’une célébrité, d’une connaissance à vous qui a réussi envers et contre tout. Il doit juste s’agir de quelqu’un qui a traversé de dures épreuves mais qui n’a jamais baissé les bras. Observez cette personne et calquez votre vision du monde sur la sienne.

Changez de personnalité et prenez un modèle

Cela vous semble toujours difficile à faire ? Procédez petit à petit. Avancez pas à pas. Commencez par fréquenter davantage cette personne. Si c’est une personnalité ou une personne connue, visionnez et re-visionnez encore ses vidéos sur Facebook. Commencez par vous imbiber de la personnalité de cette personne, de sa façon de réagir. Puis, imitez-la. Imitez sa posture, sa démarche, sa façon de parler. Adoptez le même vocabulaire qu’elle. Vous serez rapidement étonné de constater les résultats de cette méthode, et vous verrez que rapidement, vous parviendrez à changer votre personnalité que vous aviez toujours crue immuable.

Et si vous lisez cet article parce que dans votre entourage, il y a une personne qui est suicidaire, prenez l’initiative de lui faire découvrir des témoignages inspirants, des exemples de vie qui aideront cette personne à reprendre espoir. Une chose est sûre sur cette Terre : il y a toujours quelqu’un sur cette planète, qui vit une situation pire que nous. Or, parfois, comprendre que d’autres parviennent à surmonter les pires épreuves peut nous rendre le courage et la volonté qui nous avaient abandonnés.

Le passé est révolu. Mais l’avenir reste à construire.

Essayez de porter un nouveau regard sur cette vie. Ne vous focalisez pas sur les choses qui ne marchent pas, ni sur celles qui n’ont pas marché. Ne vous focalisez pas sur le passé. Le passé ne reviendra plus. Ce qui est fait est fait.

Et l’avenir est incertain. La seule chose que vous ayez en votre possession, c’est l’instant présent. Concentrez-vous sur ce moment. Vous éprouvez justement des difficultés à cesser de ruminer ? Il vous est difficile de vous focaliser sur quelque chose de précis ? Faites cet exercice : effectuez une tâche du quotidien. Une tâche toute bête mais simple : mangez, faites la vaisselle, sortez la poubelle, etc. Peu importe. L’essentiel, c’est de faire cette action « en conscience ». Pour quelques secondes, quelques minutes, concentrez-vous sur votre tâche en ne pensant qu’à elle. C’est par des exercices de ce genre que vous parviendrez, peu à peu, à ré-habiter ce moment présent que vous avez fui au cours des années à force de ruminations et de stress.

En cas de pensées suicidaires récurrentes, parlez de vos problèmes avec quelqu’un qui peut vous aider.

Quand on est devant une difficulté, il suffit de parler. Parlez autour de vous. N’hésitez pas, il faut parler. Franchement, juste une parole peut vous aider. Juste une parole peut vous sortir de l’ombre à la lumière. N’hésitez pas à parler. Moi, en personne, j’ai connu beaucoup de souffrance. J’ai connu des situations critiques, j’ai vécu des moments très durs. Mais dans ces moments-là, il y a toujours eu un mot, une phrase, et cette phrase, elle me faisait rebondir. Ce simple mot pouvait me redonner la vie. Ces mots, ces phrases m’ont vraiment donné l’espoir de vivre. Et depuis, ma vie a pris un nouveau tournant.

Il suffit vraiment de regarder la vie différemment. Il suffit vraiment de mettre un peu d’amour dans votre vie, autour de vous, dans ce que vous faites. C’est la seule chose qui transforme les gens, c’est la seule chose qui met fin à la souffrance. et c’est la seule chose qui met fin à la vie si on en manque.

Le cercle vicieux des idées suicidaires

Pourquoi on ne s’accroche plus, pourquoi on décroche ? Pourquoi on veut partir? Pourquoi se laisse-t-on envahir par les idées suicidaires ? Parce qu’on a le sentiment que personne ne nous aime, parce qu’on a le sentiment qu’on ne sert à rien, qu’on n’est bon à rien. C’est le contraire. Chacun sur cette Terre a un message à passer. Chacun sur cette Terre a le pouvoir en lui. Il a des capacités, il a un potentiel illimité. Oui, illimité. Vous pouvez faire pas mal de choses.

Utilisez les bons mots. Changez votre dialogue interne. Prenez garde aux mots que vous employez lorsque vous vous parlez à vous-même. Ne répétez pas n’importe quoi dans votre tête. Mais essayez, accrochez vous à la vie, accrochez vous à des personnes qui aiment vivre. à la joie de vivre, au rêve. La joie de vivre, ça n’a pas de prix. C’est à la portée de tout le monde. On peut être content même avec un petit rien. Un petit rien.

Vous pouvez délibérément choisir de vivre l’Amour, le Rêve et la Joie au quotidien. C’est un choix.

J’étais très content durant mon enfance, j’étais très heureux, je n’avais rien, je n’avais pas de jouets, je n’avais rien du tout. On n’avait pas d’électricité, on n’avait pas d’eau courante, on n’avait rien. Mais on était contents, on était dans l’action. Si nous voulions jouer, il nous fallait d’abord fabriquer quelque chose.

Le regard qui permet de sortir des pensées suicidaires

Ce ne sont pas les objets qui nous rendent heureux. Croyez-moi, la vie, c’est votre regard. C’est votre regard qui vous donne la force, la joie de vivre. Ce ne sont ni ce que vous avez dans votre poche ou sur votre compte ou qui sont les gens autour de vous. Mais aujourd’hui malheureusement, c’est vrai, on voit autour de nous que des gens qui s’intéressent à ce qu’on a, à ce qu’on possède, à ce qui se trouve sur notre compte, à notre statut social, etc. Mais non, il ne faut pas oublier qu’il y a des Bons qui s’intéressent à vous, à toi, à moi, comme je suis, comme nous sommes. Essayez de rencontrer ces gens. Essayez de parler avec ces gens, et vous allez voir que tout change pour vous. Ce n’est pas votre compte en banque, ce n’est pas l’argent que vous avez dans votre poche. Oui, je comprends, si vous avez des difficultés à payer des loyers, des choses comme cela. C’est difficile, c’est dur, mais ce n’est pas cela qui vous rend heureux, ce n’est pas cela qui vous rendra joyeux dans la vie. Essayez : à partir d’aujourd’hui, ne pensez plus au passé, ne pensez plus aux autres.

Ne vous focalisez plus sur ce que les autres pensent de vous. Centrez-vous sur vous-même.

Les autres n’existent pas. C’est juste l’image que vous avez dans vos têtes, des autres. Les autres n’existent pas. Essayez de voir les autres différemment, essayez de les traiter différemment, et vous allez voir que tout change, autour de vous. Éveillez vos rêves, vos rêves d’enfance. Vous avez le droit de rêveer. Chaque succès, chaque réussite commencent toujours par un rêve. Rêvez. Une vie sans rêve, c’est vrai, ça n’a pas de sens. Remettez ce rêve à l’ordre du jour dans votre vie et vous allez voir que cela mérite d’être vécu. Vous allez tomber amoureux de ce rêve. Ce rêve, il devient pour vous un objectif, il devient pour vous une ambition. Et vous serez vraiment habité par cette ambition. Et vous habiterez cette idée, et vous la véhiculerez partout. Et grâce à cette idée vous pourrez sortir des pensées suicidaires.

Pour vous sentir Bien : Faites le Bien autour de vous.

Propagez cette idée et ce rêve autour de vous et vous verrez : des gens viendront vers vous. Il vont vous dire un petit mot : « Vous m’avez aidé. Vous m’avez aidé à changer ma vie. » Et vous allez voir : à ce moment-là, vous vous sentirez bien, tranquille, apaisé. Vous n’aurez presque rien fait, mais quelque chose se sera produit. Juste une petite parole, un petit sourire, une petite intention, un peu de compassion. Et tout changera autour de vous. Oui, c’est aussi simple que ça. Ce n’est pas votre compte en banque, ce n’est pas votre poste, ce n’est pas votre statut social qui vous donnent la vie.

Sortir des pensées suicidaires, c’est aussi et tout simplement comprendre qu’on vaut quelque chose. Qu’on a quelque chose à apporter à cette vie. Qu’on a de la valeur, une grande valeur. Que l’on peut transformer la vie de quelqu’un par un simple sourire, par une simple bonne humeur, et que, rien que pour cela, la vie vaut la peine d’être vécue.

Contactez-moi. Si je peux vous aider à aller mieux, c’est avec plaisir que je le ferai.

Cassez la solitude. Si vous êtes envahi par des pensées suicidaires récurrentes, sortez de cette solitude. Parlez, même à un inconnu. Parlez à votre voisin, parlez à votre collègue. Et n’hésitez pas à me contacter. Si vous envisagez vraiment le pire, s’il vous plaît, ne faites pas ça. Ce n’est pas la bonne solution. Prenez contact avec moi et je serai là pour vous aider. Et pour vous orienter. Je sais de quoi vous êtes en train de souffrir. N’hésitez pas. Ce n’est pas une démarche commerciale de ma part.

Je ne veux plus entendre cela. Je ne veux plus que quelqu’un qui a la vie devant lui la quitte comme cela, juste parce qu’il a baissé les bras. Tout est encore possible. Tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir, ne l’oubliez pas. N’hésitez pas.

La vie mérite d’être vécue

Je vous en supplie encore une fois, ne faites pas ça. Par cet acte, vous causez beaucoup de douleur à votre famille. à vos amis, et à vous-même. Votre vie mérite que vous la viviez. Que vous l’arrachiez et que vous la viviez. Une vie comme vous la souhaitez, comme vous l’avez toujours rêvée.

On peut sortir des pensées suicidaires. Ce n’est pas facile, c’est vrai, mais cela en vaut la peine. Laisser de la place au suicide dans sa vie, laisser cette possibilité nous effleurer, c’est faire le choix du désespoir. Or, peu importe ce que nous vivons, et je ne veux pas dévaloriser votre douleur. Comme vous, j’ai traversé des moments très difficiles. Et certainement, parmi les personnes qui lisent cet article, certaines personnes vivent des situations si tendues qu’elles ne parviennent plus à se raccrocher à l’espoir. Mais croyez-moi, l’espoir existe toujours. Il suffit d’y croire : nombreuses sont les personnes qui parviennent enfin à sortir des pensées suicidaires tout simplement parce qu’elles décident, envers et contre tout, d’accorder une place à l’espoir.

Veux-tu une Vie plus Épanouie?

- Je vais découvrir les 10 stratégies pour devenir plus heureux 

- Les  7 étapes clefs pour être moins stressé

- La stratégie à adopter pour devenir la meilleure version de moi-même! 

Oui, je veux rejoindre le mouvement des passionnés qui veulent vivre une vie plus épanouie !

 

You have Successfully Subscribed!