Chères lectrices, chers lecteurs,

Le coup de pompe printanier, vous connaissez ? Les arbres commencent tout juste à bourgeonner, et hop, ça y est ! On n’arrive plus à se tirer du lit, on se sent constamment éreinté, on baille à longueur de temps, en un mot, on est É-PUI-SÉ.

Mais, comme je le dis souvent ;-), dans la vie, il n’y a ni bon, ni mauvais, ni gentil, ni méchant, et chaque chose peut nous être bénéfique, pour peu que l’on change le regard que l’on pose sur elle. Bon, ça y est, chères lectrices, chers lecteurs, vous vous dites, le coach, là, il n’en peut plus, il craque, il fait du surmenage : je ne le comprends plus.

Je m’explique : la fatigue est bénéfique pour nous car elle nous délivre un message. Eh oui : si nous sommes fatigués, c’est que notre corps exprime un manque, un besoin que nous devrions combler au plus vite pour pouvoir nous sentir mieux.

Mais alors, que signifie cette fatigue saisonnière que nous ressentons immanquablement, chaque année, alors que l’hiver est encore à nos portes ?

Il signifie que la Nature se rappelle à nous. Nous l’oublions souvent, au milieu de nos vies trépidantes, le plus souvent dans un contexte urbain, bétonné et tout gris, mais si le printemps est la saison du renouveau de la Nature en nos contrées, alors cette renaissance s’adresse aussi à nous, les êtres humains !

remède naturel à la fatigue du printemps

Source : Pix-of-Life

Le Printemps est un cap à ne pas rater pour notre corps. A la sortie de l’hiver, notre organisme doit s’adapter : son métabolisme augmente, nos hormones sexuelles entrent en ébullition (oui, oui, cela ne concerne pas que le règne animal, chez nous aussi !), notre corps doit s’adapter à l’augmentation de la durée de la luminosité (et au changement d’heure ! Aie, aie, aie, bon courage les amis !), et… croyez-le ou pas, mais votre corps s’apprête à faire le ménage ! Entre Mars et Mai, nous nous désintoxiquons ! Notre organisme élimine les toxines qui ont été accumulées tout au long des mois d’hiver.

Je vous invite avec moi à un petit tour d’horizon de toutes ces pratiques naturelles qui nous aideront à bien appréhender le printemps.

Combattre la grande fatigue du printemps en se désintoxiquant

On le sait, le printemps est la saison idéale pour tout ranger et nettoyer ( Pour rappel, cher lecteur, j’avais écrit deux longs articles très complets sur le sujet).

Mais ce que l’on sait moins, c’est qu’il s’agit également des mois durant lesquels notre organisme fait son propre décrassage. C’est donc le moment idéal pour entreprendre des cures de produits naturels qui aideront notre corps à se débarrasser des toxines accumulées. Ce que je recommande le plus, c’est la cure d’huile de nigelle. Cette huile égyptienne connue et reconnue depuis des millénaires pour ses multiples bienfaits fait des miracles et elle aide efficacement l’organisme à rebooster son système immunitaire. Elle est également le traitement idéal en cas de mycoses persistantes pour cause de traitements antibiotiques à répétition, par exemple. Une cuillère à café d’huile de nigelle prise chaque matin dans un peu de miel pendant trois semaines, et hop ! ça repart ! On se sent revigoré et plein d’énergie !

Je vous conseille également le jus d’herbes d’orge. On peut le trouver en boutique bio

remede naturel contre la fatigue le jus d'herbe

Le jus d’herbe d’orge pour lutter contre la fatigue / Source : Pix of life

(ou le faire soi-même, si on a la main verte !). L’herbe d’orge est obtenue à partir de la germination des graines d’orge, qui sont mises en terre et cultivées jusqu’à ce qu’elles deviennent de jeunes pousses. La plante est alors porteuse de nombreux phyto-nutriments : des caroténoïdes, des polyphénols, des composés soufrés, qui agissent sur notre organisme grâce à leurs propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires. Ce jus est très riche en chlorophylle, qui recèle de nombreux bienfaits : elle améliore la circulation du sang, le travail du foie, ainsi que la digestion. Ses nombreux enzymes, hormones et photo-nutriments participent à renforcer le système immunitaire. Pour bénéficier de ses effets pour notre organisme, on conseille d’en boire 1 à 2 cuillères à café par jour que l’on dilue dans un verre d’eau, et que l’on boit le matin, en dehors des repas.

A la sortie de l’hiver, il est également bon de penser un peu à son foie. Eh oui : on néglige trop souvent cet organe qui joue un rôle central dans notre organisme : son rôle ? Rien de moins que de filtrer notre sang ! Il trie nos globules rouges, les débarrasse de leurs déchets, et capture les toxines qui s’accumulent au fil du temps. C’est également notre foie qui fabrique la bile, qui est une substance qui nous aide à digérer les graisses. Nettoyer son foie, c’est aider l’organisme dans son grand ménage et c’est aussi lui donner un bon coup de fouet pour être en pleine forme et stocker correctement les vitamines.

Mais alors, quelle plante pour drainer le foie ? Vous avez l’embarras du choix !

Le jus de citron aide l’organisme à éliminer les toxines. Il permet également de stimuler la production de la bile et aide à brûler les graisses, pour une meilleure digestion. Comment procéder ? C’est très simple ! Chaque matin pendant 3 semaines, buvez à jeun le jus d’un demi-citron dans un grand verre d’eau tiède. Vous vous sentirez plus dynamique !

Une alternative efficace, c’est l’artichaut, qui permet de traiter et prévenir activement les troubles de la digestion. Pour ce faire, vous pouvez… manger de l’artichaut ! 😉 Ou prendre une infusion de 2 grammes de feuilles séchées d’artichaut. Si vous préférez la variante « jus de légumes frais » pour les mêmes bienfaits, buvez plutôt de 2 à 4 cuillères à soupe de jus de radis noir.

Boire des infusions de feuilles séchées de pissenlit permet également de prendre soin de notre foie, tout en agissant sur un autre de nos organes qui joue un rôle important de « filtre naturel » : nos reins.

En avril, ne te découvre pas d’un fil

Mais le printemps, c’est aussi la saison idéale pour … Les coups de froid ! On voit un joli rayon de Soleil, on en profite, on se découvre, on ôte la petite laine, et bing ! C’est le choc thermique ! L’organisme est alors pris en traître : la thyroïde, véritable chaudière de notre corps, et la glande surrénale, qui agit sur les adaptations dont notre corps a besoin pour se faire aux changements de température, qui étaient en plein « sommeil » après l’hiver, ne parviennent pas à relancer assez vite les défenses de notre organisme. Et alors… C’est l’angine !

Dans ce cas, pas de panique ! Un remède miracle existe ! Et… Ce n’est pas la peine d’aller l’acheter en pharmacie pour celui qui ne veut pas recourir aux médicaments pour ses petits riens : Il s’agit du grog au citron.

Sa recette est très simple : Dans une casserole, faites bouillir un litre d’eau, un demi citron, un bâton de cannelle, et une tranche de gingembre frais. Buvez lorsque le tout est encore tiède, de préférence le soir avant d’aller vous coucher, ou le matin au réveil. Méthode testée et approuvée !

Oh, la libido …

Les abeilles et les fleurs, on connait ! Le printemps, c’est aussi le réveil des hormones quelque peu endormies pendant les longs mois d’hiver. Si vous avez besoin de stimuler votre libido, il ne faut pas rater le coche ! L’axe génital de notre corps se réveille tout doucement au printemps pour augmenter en puissance et atteindre son stade optimum au milieu de l’été.

Quelques plantes peuvent vous aider à re-booster cette partie de votre organisme. Les infusions de gingembre frais sont très efficaces, tout comme l’extrait de ginseng, que l’on peut consommer pur (de préférence le matin), ou mélangé à de l’eau chaude. Le curcuma est une épice que l’on peut facilement incorporer à son alimentation, et qui apporte de nombreux bienfaits pour le corps, notamment grâce à ses propriétés stimulantes, antioxydantes, antibactériennes et anti-inflammatoires. Pour plus de renseignements, je vous invite à consulter mon article sur le sujet.

La damiana est une plante qui nous vient du Mexique, qui en plus de stimuler votre vie sexuelle, vous protégera des allergies respiratoires et aidera naturellement à lutter contre les petits coups de déprime. Pour ces dames, la sauge est la plante idéale pour réveiller leur féminité (les tisanes de sauge peuvent être consommées quotidiennement. Elles aident également à la digestion, mais elles sont déconseillées aux hommes, ainsi qu’aux femmes ayant une maladie liée aux hormones, ou aux personnes présentant un terrain cancéreux).

Le retour des allergies

pollen et printemps

Le pollen est excellent pour combattre les allergies ! Source : Pix-of-life

Vous avez les yeux qui pleurent, le nez qui coule, le corps recouvert de plaques d’eczéma ? Ce sont sûrement ces fichues allergies qui reportent le bout de leur nez. Contre elles, des remèdes encore trop souvent méconnu : le pollen, dont on peut faire une petite cure d’une quinzaine de jours, à raison d’une cuillère à café par jour pendant une vingtaine de jours, mais aussi l’ortie, dont on fera de délicieux potages bio, naturels et sans pesticides. A consommer à volonté ! ( Pour la recette, c’est par ici !)  Question alimentation, manger léger en privilégiant les bouillons de légumes (bio, locaux et sans pesticides, bien sûr !) aidera les personnes les plus atteintes. Les jus de carottes, de radis noirs, de choux, de navets, ou encore de pissenlits aideront à renforcer votre organisme ! La nigelle, toujours pour ses effets reboostants sur le système immunitaire, est également efficace pour aider le corps à se défendre en cas d’allergies.

Un procédé efficace consiste à consommer régulièrement du miel (bio bien sûr) de la région où vous habitez, en mâchant les alvéoles de cire qui le contenaient, tout en commençant deux mois environ avant le début de la période des allergies.

La guerre des boutons

Infographie détaillant l'usage de plantes et de produits naturels détaillés dans l’article.

Licence Creative Commons
« Ma santé naturelle au printemps » de La Vie Epanouie est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution – Pas d’Utilisation Commerciale – Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.
Fondé(e) sur une œuvre à https://www.lavieepanouie.com/wp-content/uploads/2016/03/untitled-infographic.jpg.
Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à https://www.lavieepanouie.com/me-contacter/.

Au printemps, il n’y a pas que les arbres qui bourgeonnent ! Notre corps élimine davantage par la peau en cette saison, et l’excès de sébum entraîne l’apparition de ces petits boutons disgracieux. La solution ? Le masque à l’argile verte ! On peut aussi agir sur les problèmes de peau en buvant des tisanes de plantes. Les feuilles ou les racines de bardane, les feuilles de plantain, les feuilles de noyer ou encore de pensée sauvage sont très efficaces pour les peaux à problèmes.

Avant tout, il vous faut renforcer votre organisme. Profitez donc des beaux jours pour vous remettre à la cuisine et pour manger sain : limitez les laitages ( la protéine issue du lait de vache est une des protéines les plus difficiles à digérer pour notre corps) ainsi que la viande (consommer de la viande une à deux fois par quinze jours suffit largement à combler nos besoins). Privilégiez les fruits frais et les légumes, les fruits secs, ainsi que les graines (germées ou non). Mangez équilibré, et, si vous le pouvez, profitez également de cette période bénéfique pour arrêter le sucre !

Pour vous aider, adoptez ces quelques tisanes minceur et drainantes : les tisanes d’aubier de tilleul, de camomille romaine, de pissenlit, de vigne rouge, de plantain, ou encore de bractée de tilleul (Idéale pour le soir, elle calme l’appétit !).

En cuisine, le safran vous aidera à ne pas fixer les graisses. Et quelques graines de nigelle saupoudrées quotidiennement sur vos plats ou vos salades aideront votre corps à retrouver sa forme, tout en vous aidant à combattre naturellement et efficacement la fatigue saisonnière du printemps !

Comme vous le voyez, la Nature nous propose de multiples possibilités pour passer au mieux ce cap important qu’est le printemps ! Je vous ai indiqué ici quelques pistes pour vous aider à vous sentir mieux en cette saison. Bien sûr, il ne faut pas les essayer toutes en même temps ! Les plantes médicinales ont des effets importants sur notre organisme et il convient d’en user avec modération, de préférence en évoquant le sujet auparavant avec son médecin.

 

 

 

 

 

 

 

 

Veux-tu une Vie plus Épanouie?

- Je vais découvrir les 10 stratégies pour devenir plus heureux 

- Les  7 étapes clefs pour être moins stressé

- La stratégie à adopter pour devenir la meilleure version de moi-même! 

Oui, je veux rejoindre le mouvement des passionnés qui veulent vivre une vie plus épanouie !

 

You have Successfully Subscribed!