Connaissiez-vous les multiples bienfaits du persil ? Le persil est la plante aromatique que nous utilisons le plus en cuisine. Et pourtant, bien peu d’entre nous connaissent toutes les vertus de cette plante. Plante de notre quotidien, elle recèle des atouts santé et beauté que je vous invite à redécouvrir.

Les bienfaits du persil, plante médicinale de notre quotidien

Le persil : un anti-cancer dans nos assiettes

 

  • provitamine A,
  • vitamine C,
  • vitamine K,
  • vitamine B9,
  • acide folique,
  • huiles essentielles,
  • chlorophylle
  • calcium,
  • magnesium,
  • potassium,
  • folate,
  • cuivre,
  • fer,
  • souffre, etc.

Le persil est un concentré de vitamines, d’enzymes, de minéraux et d’oligo-éléments. Racines, feuilles, graines : tout est bon dans le persil ! Il aide à renforcer le système immunitaire. Il est aussi le troisième aliment le plus riche en caroténoïdes, juste après la carotte et le cresson. Cet aliment santé renferme également des antioxydants comme l’apigénine, la lutéine et le bétacarotène. L’apigénine est un flavonoïde qui aurait des propriétés anti-cancéreuses et qui contribuerait aussi à réguler le glucose sanguin. Lutte contre le vieillissement des cellules et des tissus, facteur de croissance pour les enfants, prévention des maladies, anti-cancer : de par ses nombreux principes actifs, le persil est une plante qu’il est bon avoir dans son assiette ! Mais parce que les plantes ont aussi une action sur nos émotions, le persil est également efficace pour nous aider à lutter contre la nervosité.

Détoxifier et renforcer l’organisme

Les vertus diurétiques et dépuratives du persil sont reconnues. C’est une plante idéale pour nettoyer les reins et aider l’organisme à se purifier des toxines accumulées. Il aide à purifier le sang et il est un excellent fortifiant, un stimulant et un tonique. De par sa forte teneur en calcium, il permet de renforcer efficacement les os et les dents. Pour une journée tonique, sans fatigue et pleine d’énergie, pensez à ajouter du persil dans vos jus pressés maison, surtout au printemps, période où le corps a besoin de se refaire une santé.

Recette de tisane détoxifiante :

  • racines de fenouil
  • racines d’ache
  • racines d’asperge
  • racines de persil

Mélangez 50 grammes de chaque racine. Puis prenez 20 grammes du mélange et faites-le infuser dans l’équivalent d’un litre d’eau bouillante.

Le persil permet de faciliter la digestion

Grâce notamment à sa haute teneur en enzymes, cette plante aromatique a les propriétés de soulager les ballonnements, la digestion paresseuse, les flatulences, les troubles intestinaux, les indigestions, la constipation, les maux de ventre. Antispasmodique, le persil permet de stimuler l’expulsion des gaz : dans ce cas, mâchez quelques feuilles, voire quelques racines de persil. Effet immédiat garanti.

En cas de soucis digestifs, notamment de problèmes pour digérer les protéines et les graisses, ou encore pour stimuler la digestion en douceur, buvez le matin à jeun un verre de jus de feuilles de persil mixées dans un peu d’eau.

Entre autres, le persil a un effet antiparasitaire, mais il permet aussi d’ouvrir l’appétit, ce qui peut être utile pour les petits mangeurs.

Une plante aromatique antiseptique et anti-inflammatoire

Appliqué en cataplasme de feuilles, le persil permet de calmer les irritations de la peau, d’apaiser les piqûres d’insectes, les contusions et les ecchymoses. Dans le passé, il était même utilisé pour aider à la cicatrisation des plaies.

En cas d’infection oculaire, on peut également utiliser le jus de feuilles de persil.

Bon à savoir : sous forme de tisane, cette plante est également efficace pour apaiser la toux et pour prévenir les rhumes et les grippes.

Lutter contre la cellulite

En favorisant la diminution des graisses stockées dans l’organisme, le persil est le condiment idéal pour lutter contre la cellulite (en complément d’une alimentation équilibrée et de la pratique d’une activité physique douce et régulière.

Purifier l’haleine

Non seulement le persil donne un bon goût à nos salades, à nos plats et à nos soupes, mais il vous aidera à retrouver une haleine fraîche. Vous avez mangé un peu trop d’ail ou d’oignon ? Mâchez quelques feuilles de persil ! Il est idéal pour masquer les mauvaises odeurs… En cas de problème récurrent de mauvaise haleine, vous pouvez aussi prendre l’habitude de vous gargariser régulièrement avec une infusion de feuilles de persil.

Réguler les règles

Pour les femmes dont les règles sont douloureuses ou irrégulières, les infusions de persil aideront à réguler le flux menstruel.

Bloquer les montées de lait

Pour les mamans dont les montées de lait sont trop abondantes voire douloureuses, les tisanes de persil peuvent aider à les soulager grâce aux propriétés anti-galactogènes de cette plante. Pour soulager l’engorgement, on peut apposer des feuilles de persil en cataplasme sur les seins. Il s’agit d’une alternative naturelle et efficace lorsque l’on veut passer au sevrage.

Faire baisser la tension

En cas d’hypertension, une recette « naturelle » permet d’agir efficacement et en douceur à la fois. Préparez-vous un mélange d’ail et de persil pillé que vous mélangez à de l’huile d’olive. Étalez ce mélange sur vos tartines le matin. Bon appétit !

Le persil a une grande valeur curative

De par ses nombreux bienfaits, le persil permet de :

  • prévenir et lutter contre l’anémie (Le persil est l’un des végétaux alimentaires les plus riches en fer)
  • lutter contre les nausées
  • protéger le foie, les intestins, la rate et le cerveau contre différents types de cancers
  • renforcer les reins et les protéger contre la formation de calculs rénaux, ainsi que pour prévenir les coliques néphrétiques et les infections urinaires récidivantes
  • éliminer les infections urinaires et à nettoyer la vessie.
  • traiter l’arthrite
  • agir sur les troubles cardiaques
  • protéger contre les maladies cardiaques et cardio-vasculaires.
  • agir sur les troubles respiratoires
  • agir contre l’hypertension artérielle
  • apaiser les rhumatismes
  • réduire les douleurs articulaires
  • lutter contre la rétention d’eau

Le persil : ses atouts beauté

Le persil et nos cheveux

Vos cheveux sont ternes, ils manquent d’éclat ? Massez-les tous les quinze jours avec une décoction de persil. Ils s’en trouveront tonifiés, ils retrouveront leur éclat, et ils repousseront mieux.

Purifier le teint

Vous trouvez votre peau bien terne ? Vous avez le teint rouge ou des taches de rousseur ? Appliquez deux fois par jour une infusion de persil sur votre visage. Votre teint s’en trouvera assaini, éclairci et purifié.  Le persil est aussi efficace en cas de taches sur le visage, d’eczéma ou d’acné. C’est aussi un bon antirides et une solution pour remédier aux cernes ou aux paupières gonflées. Dans ce cas, on applique deux fois par jour sur la zone concernée un coton qu’on aura préalablement imbibé d’une infusion de persil.

Précautions d’emploi

Le persil pouvant provoquer des contractions, il est déconseillé aux femmes enceintes. Mais il est recommandé une fois l’accouchement passé car il peut aider à tonifier l’utérus. Il s’agit également d’une de ces plantes qui stimulent naturellement la fertilité, comme ces plantes-ci.

Pour bénéficier de tous les bienfaits de cet assaisonnement santé, il est conseillé d’en consommer une quantité plus importante que pour un simple aromate. En mélangeant l’équivalent d’une demi-tasse de feuilles de persil dans un taboulé, par exemple, on fait le plein de vitamines et de minéraux.

Mais pour les personnes qui prennent des anticoagulants, ou encore qui sont atteintes de cirrhose du foie ou d’infections rénales, il faut se contenter de petites doses de cette plante aromatique. Il est également important de savoir que, consommées en trop grande quantité, les graines de persil sont toxiques.

Attention : pour ceux d’entre vous qui croiraient reconnaître du persil plat sur le bord des chemins au hasard de leurs balades, prenez garde ! La petite ciguë, qui est une plante très toxique, ressemble beaucoup au persil plat.

Usages

Bien sûr, on peut ajouter quelques feuilles de persil sur les entrées, sur les salades, sur les plats et sur les potages. On peut s’en servir pour parfumer les viandes et les farces, et on peut l’ajouter à un bouquet garni.

On peut également faire de l’infusion au persil, en faisant infuser deux cuillères à soupe de feuilles persil frais dans un demi-litre d’eau, ou encore le rajouter aux ingrédients de jus de fruits et légumes frais. Dans ce cas, on utilisera de préférence le persil frisé.

Mais on peut aussi mâcher directement quelques feuilles de persil plat, plus riche et plus savoureux, afin de bénéficier de tous leurs vitamines et leurs minéraux.

En cas de contusions, d’ecchymoses, de piqûres d’insectes, d’abcès ou de névralgies, même dentaires, on peut appliquer directement sur la zone concernée un cataplasme de filles fraîches. En cas d’engorgement laiteux, les femmes pourront de même appliquer des cataplasmes directement sur les seins engorgés.

En cas de goutte, de rhumatismes ou d’arthrite, on utilisera de préférence les graines de persil.

Il est conseillé de consommer le persil frais, afin de profiter au maximum de ses nombreux vitamines et minéraux, mais pour pouvoir bénéficier de ses bienfaits tout au long de l’année, on peut le faire sécher dans un endroit sec et le conserver dans un sac en papier, ou encore le congeler après l’avoir émincé. On peut également bénéficier des principes actifs du persil en préparant des tisanes de graines ou de racines séchées.

Bon à savoir : on peut également manger la racine du persil en la râpant et en l’ajoutant à une salade de crudités, par exemple, ou en la réduisant en de petits morceaux que l’on saupoudre sur les potages, ou que l’on peut encore ajouter à une purée faite maison.

 

 Cultiver le persil

Les graines de persil sont longues à faire pousser, puisqu’il faut patienter trois mois en moyenne pour une première récolte. Les petites bêtes, comme les pucerons, les limaces et la mouche de carotte, raffolent de leurs petites pousses ! Un conseil : placez votre pot de persil à l’ombre, dans une terre fraîche, riche et humide, car le persil n’aime pas trop le soleil.

On le sème généralement en août. Les graines de persil se conservant très mal, il est conseillé d’utiliser des graines de l’année précédente.

Veux-tu une Vie plus Épanouie?

- Je vais découvrir les 10 stratégies pour devenir plus heureux 

- Les  7 étapes clefs pour être moins stressé

- La stratégie à adopter pour devenir la meilleure version de moi-même! 

Oui, je veux rejoindre le mouvement des passionnés qui veulent vivre une vie plus épanouie !

 

You have Successfully Subscribed!