Le curcuma est une épice qui nous vient d’Orient. On l’appelle aussi le « safran indien », du fait de sa couleur jaune, mais il ne faut pas le confondre avec le vrai safran. C’est un alicament aux vertus multiples : bonne pour le foie, les intestins et les articulations, des études ont montré que la consommation régulière de cette épice permet de prévenir certains cancers, ainsi que les maladies neurodégénératives et la maladie d’Alzheimer.

Qu’est-ce que le curcuma ?

Sous le terme de curcuma, on désigne à la fois l’épice et la plante dont elle est tirée.

Le curcuma est une plante qui pousse dans les régions soumises à mousson. L’épice est fabriquée à partir du rhizome de la plante, que l’on fait bouillir, que l’on pèle et que l’on fait sécher avant de le réduire en poudre.

Composition du curcuma :

Le curcuma se compose entre autres de :

– curcumine, qui est son principal principe actif. La curcumine possède des effets antioxydants et antiinflammatoires puissants ;

– curcuminoïdes, qui lui donnent sa couleur jaune et ont également de forts effets antioxydants, très efficaces contre les radicaux libres ;

– carbohydrates,

– d’huile essentielle,

– de camphre,

– d’alcaloïdes,

– de turmérone (composé qui aurait des effets bénéfiques sur le cerveau : effets anti-dépresseurs et de prolifération et régénération des cellules du cerveau), etc.

Les vertus du curcuma :

Les propriétés médicinales nombreuses du curcuma sont reconnues depuis l’Antiquité. Cette épice permettrait entre autres de prévenir certaines maladies et d’aider à lutter contre elles, notamment :

  • les maladies neuro-dégénératives
  • la maladie d’Alzheimer
  • les ulcères de l’estomac
  • les maladies inflammatoires
  • les maladies cardiovasculaires.

Il permet également d’aider au traitement contre le diabète et de prévenir les troubles digestifs, ainsi que les troubles du foie. Des études ont démontré que sa consommation régulière permet d’abaisser le taux de cholestérol.

Il serait très efficace pour nous protéger des effets néfastes de certains produits chimiques et de certains rayonnements auxquels nous sommes exposés quotidiennement…

Dans la pharmacopée asiatique traditionnelle, il est notamment utilisé pour traiter la fièvre, la bronchite, les vers parasites, l’inflammation des reins, et pour stimuler la digestion.

En application locale, il permet de lutter contre l’arthrite, les inflammations de la peau (eczéma, mycoses et psoriasis), et d’aider à la cicatrisation des plaies.

En résumé, le curcuma a des propriétés :

  • stimulantes,
  • fluidifiantes (du sang),
  • antioxydantes,
  • antibactériennes,
  • et antiinflammatoires.

Des études ont démontré qu’une consommation quotidienne de curcuma permettrait de prévenir le développement de certains cancers (côlon, sein, prostate, colon), puisque son action permettrait de stimuler l’autodestruction des cellules cancéreuses.

Au Japon, cette épice est également réputée pour favoriser la longévité de la vie…

Comment consommer le curcuma ?

Le curcuma n’est pas un médicament, mais bien une épice. Vous pouvez donc l’incorporer à vos plats et sauces de façon quotidienne, à hauteur d’une demi-cuillère à café par jour et par personne. Pour faciliter son absorption par l’organisme, consommez-le de préférence en l’associant avec de l’huile d’olive et du poivre : sans ces adjuvants naturels, le curcuma est très mal absorbé : il risquerait de ne pas dépasser la barrière intestinale.

Recette facile à faire avec du curcuma :

Le curcuma en poudre de qualité coûte très cher, c’est vrai… Si vous rencontrez des difficultés pour vous procurer du curcuma, sachez cependant que cette épice entre en grande partie dans la composition du curry (environ 30%). Vous pouvez donc vous contenter d’assaisonner régulièrement vos plats avec ce mélange d’épices savoureux que l’on trouve très facilement dans tous les magasins pour pouvoir bénéficier des multiples bienfaits du curcuma !

Je vous propose donc aujourd’hui une recette très facile et très rapide à préparer à base de riz et de curry. Autre avantage : Elle se suffit à elle-même ! Vous pouvez l’agrémenter d’une petite sauce fite maison ou d’un mélange de légumes verts sautés ou cuits à la vapeur, mais si vous ne disposez que de peu de temps pour faire à manger, ce plat prêt en 20 minutes conviendra très bien pour un savoureux petit dîner pris sur le pouce.

La recette du riz jaune au curry :

Ingrédients :

Faites cuire votre riz comme vous en avez l’habitude.

Lorsqu’il est prêt et égoutté, faite le revenir à la poêle sur un filet d’huile d’olive. Saupoudrez le riz toujours sur la poêle avec du curry tout en mélangeant. Ajoutez petit à petit l’épice, de façon à en mettre une quantité à la fois pas trop importante mais suffisante pour que le riz prenne une belle coloration jaune. Ajoutez du poivre et de l’ail en poudre et saupoudrez quelques graines d’huile de nigelle sur le tout. Mélangez, c’est prêt !

 

Veux-tu une Vie plus Épanouie?

- Je vais découvrir les 10 stratégies pour devenir plus heureux 

- Les  7 étapes clefs pour être moins stressé

- La stratégie à adopter pour devenir la meilleure version de moi-même! 

Oui, je veux rejoindre le mouvement des passionnés qui veulent vivre une vie plus épanouie !

 

You have Successfully Subscribed!