Aujourd’hui, gros plan sur un produit aux bienfaits innombrables : l’argile.

Les multiples bienfaits de l’argile

Une composition riche en minéraux :

L’argile est une roche terreuse produite par la décomposition de roches sédimentaires sur des millénaires. C’est une terre qui est grasse lorsqu’elle est humide et sur laquelle rien ne pousse.

Elle se compose essentiellement de silice, mais elle est aussi fortement chargée en divers minéraux: aluminium, fer, magnésium, calcium, cuivre, sodium, potassium, manganèse…

Il faut savoir que la silice est un élément essentiel de la matière vivante. Avec l’âge, la silice présente naturellement dans l’organisme diminue de façon irréversible, ce qui est une des causes du vieillissement. Elle joue un rôle important dans le corps humain, dans la régénération de ses cellules et dans le système immunitaire. Elle potentialise notamment l’action du zinc et du cuivre et elle permet la fixation du calcium.

Les propriétés de l’argile :

L’argile est un produit entièrement naturel qui capte les principes vitaux du soleil, de l’air et de l’eau, ce qui en fait un puissant agent de régénération physique. De ce fait et de par sa composition très riche, l’argile répond à de nombreuses propriétés :

  • Vertus nourrissantes,
  • Actions purificatrices,
  • Désinfectantes,
  • Absorbantes ( L’argile agit comme un buvard, en épongeant les liquides, le gras, les odeurs, les gaz nocifs…),
  • Actions adsorbantes (A l’inverse, l’argile fixe les toxines, ce qui favorise leur élimination: les impuretés viennent s’agréger sur le masque ou le cataplasme d’argile, ce qui explique son action purificatrice pour l’organisme),
  • Actions bactéricides,
  • Actions cicatrisantes,
  • Actions hydratantes et adoucissantes (ce qui en fait un soin de beauté idéal).
  • Actions décontractantes (Un bain d’argile est particulièrement relaxant),
  • Action régulatrice et antiacide, plus particulièrement dans les problèmes intestinaux et gastriques (Un célèbre médicament vendu en pharmacie pour soulager les diarrhées est d’ailleurs constitué d’argile, ce qui explique son goût terreux si caractéristique!)
  • Actions nourrissantes (ce qui en fait l’ingrédient idéal des masques de beauté).

Il faut savoir que tout produit chimique est un produit mort qui agit aveuglément, mais l’argile est une substance vivante pourvue de cette intelligence de la nature qui lui permet d’agir avec discernement. L’argile va naturellement là où est le mal, par un procédé que la science n’a pas encore réussi à nous expliquer…

Les différentes variétés d’argiles :

Il existe différentes variétés d’argile qui diffèrent par leur composition et leur structure interne. Elles sont de couleurs multiples (verte, rouge, jaune, grise, blanche, bleue) mais attention, ce n’est pas la couleur qui permet de différencier deux types d’argiles. Deux argiles vertes peuvent être de type différent et donc posséder des propriétés diverses et des usages qui leur sont propres.

  • L’argile montmorillonite est celle à privilégier pour l’usage thérapeutique et cosmétique. Elle est de qualité supérieure, et naturellement plus chargée en minéraux, notamment en magnésium. C’est l’argile la plus polyvalente, et la plus chargée en silice. Elle convient à tous les types de peaux et de cheveux, est adaptée à toutes les applications santé, et peut également être prise par voie interne.
  • L’argile illite est celle que l’on trouve notamment dans le Nord de la France. Elle a des propriétés plus absorbantes que sa cousine montmorillonite, mais elle possède moins de vertus reminéralisantes. Elle peut également être utilisée en usage interne.
  • L’argile kaolinite (ou kaolin) est une argile blanche et beaucoup plus douce, très utilisée pour ses propriétés antibactériennes et cicatrisantes. Elle est parfaitement indiquée dans les soins pour les peaux matures, fragiles et réactives, mais c’est aussi une alternative naturelle pour remplacer le talc à saupoudrer sur les fesses de bébé.
  • L’argile attapulgite. C’est la plus absorbante, mais la moins adsorbante. C’est elle qui est utilisée en pharmacie sous forme de pansements digestifs et gastriques.
  • Le rhassoul. De couleur grise, cette argile provient d’une terre volcanique dans l’Atlas marocain. Elle est utilisée depuis des millénaires pour ses propriétés lavantes, régénérantes, désincrustantes et adoucissantes. Son nom vient de ghassala, qui signifie laver en arabe. Comme un buvard, le ghassoul fixe les impuretés (poussières, cellules mortes…), ce qui permet de les éliminer facilement lors du rinçage, sans jamais agresser la peau ou les cheveux. En effet, l’argile, produit naturel, ne contient aucun tensioactif, contrairement aux savons et aux shampooings. Dégraissante et assainissante, cette argile est tout indiquée pour les traitements des peaux et des cheveux gras dont elle régule la production de sébum. Elle possède aussi des actions antipelliculaire et volumisatrice.

Historique

L’argile est utilisé depuis des temps immémoriaux, et ce, par toutes les civilisations.

Sur les sites de vie des Homo Erectus et des Homo Sapiens, on a retrouvé des traces prouvant la géophagie de nos lointains ancêtres.

Encore de nos jours, on vend de l’argile à des fins thérapeutiques sur les marchés locaux en Amérique centrale et en Amérique du Sud, en Afrique Noire et maghrébine, en Inde et dans plusieurs pays d’Asie.

Les savants grecs Dioscoride et Galien, le Romain Pline le Jeune ou encore l’Arabe Avicenne, préconisaient tous l’usage de l’argile comme remède à bien des maux.

Gandhi lui-même était un adepte de l’utilisation de ce produit pour ses principes purificateurs.

Au XIXe siècle et au début du XXe siècle, les naturopathes européens ont redécouverts les bienfaits de l’argile. C’est grâce à elle que les médecins allemands ont pu venir à bout d’une dysentrie qui décimait l’armée lors de la Première Guerre Mondiale.

De nos jours, avec les progrès de la médecine moderne, l’argile a été oubliée, et, à tort, reléguée au rang de : « remède de grand-mère ».

Il est pourtant bon de se pencher sur ces extraordinaires produits que la Nature met à notre disposition : si les animaux eux-mêmes (les oiseaux, les éléphants, les primates, etc.) sont adeptes de la géophagie et des bains de boue, ce n’est certainement pas pour rien…

Bien choisir son argile…

Il faut veiller à acheter une argile de bonne qualité. Pour cela, il faut vérifier qu’il s’agit d’une argile pure, sans aucun additif. On privilégiera les argiles estampillées : « 100% naturel ».

Il est également important que l’argile ait été séchée au Soleil (ce qui lui permet en tant que matière vivante de recharger ses « batteries »!) et non au four (ce qui au contraire lui fait perdre certains de ses principes actifs).

Recommandations:

L’argile ne possède pas de date de péremption. Il convient cependant de la stocker dans un endroit sec et à l’abri de la lumière. Afin de la recharger en principes actifs, il est conseillé d’exposer la quantité d’argile que l’on souhaite utiliser quelques heures au Soleil avant usage.

Ne jamais consommer de corps gras (huile) après avoir consommé de l’argile par voie orale. Cela risque de produire une réaction chimique dangereuse pour l’organisme.

Lors de vos préparations avec de l’argile (cataplasme, masque de beauté, etc.), ne jamais utiliser d’ustensile en métal. Privilégier les matériaux en bois.

L’argile verte ne doit pas être consommée par voie orale par les femmes enceintes, les enfants, en cas de constipation, d’hernie ou encore si vous êtes sous médicaments, car elle risquerait d’annuler les effets des médicaments dans votre organisme.

Avant de consommer de l’argile, il est préférable de consulter un médecin.

Les bienfaits santé de l’argile

Utilisations thérapeutiques :

La cure interne ou « géophagie »:

Ce terme barbare de « géophagie » évoque le fait de manger de la terre, et en l’occurrence , de l’argile. C’est beaucoup plus courant qu’on ne le pense, et, pour peu que l’on prenne quelques précautions de base, cela peut apporter de réels bénéfices en termes de santé au quotidien.

  • Pourquoi manger de l’argile ?

Parce qu’elle a une action bactéricide, parce qu’elle nettoie le sang et l’enrichit, et parce qu’elle permet de combler les carences.

  • Comment procéder?

Ne jamais dépasser l’équivalent de deux cuillères à café d’argile par semaine !

Pour aider son corps à s’habituer progressivement à la consommation d’argile, commencer par boire uniquement de l’eau argileuse : placer l’équivalent d’une demi-cuillère à café d’argile verte (de préférence montmorillonite) en poudre au fond d’un récipient (en bois de préférence), recouvrir d’eau de source non bouillie et laisser reposer toute une nuit.

Au matin, boire l’eau argileuse sans avaler le dépôt resté au fond du verre.

On peut procéder ainsi à une cure d’argile pendant trois semaines au début du printemps, ce qui aidera l’organisme à se détoxifier, puis à se recharger en minéraux. Une fois son corps habitué, on peut se permettre de sucer de temps en temps une petite boule d’argile, ce qui est également un bon complément de soin pour les gencives fragiles.

Les soins externes:

On peut appliquer des cataplasmes d’argile sur le corps pour aider à soulager les douleurs (applications sur l’oreille en cas d’otite par exemple).

Pour cela, on mélange de l’argile et de l’eau de source de manière à créer une pâte.

Puis, on étale une couche d’argile d’environ 2 centimètres d’épaisseur sur un tissu en coton que l’on replie ensuite. On applique le cataplasme sur la zone à traiter et on le maintient en place grâce à un bandage. On laisse agir pendant une durée allant de deux à trois heures à une nuit complète.

Réitérer selon les besoins.

Et vous, connaissiez-vous l’utilité de la « cure de printemps » à l’argile? L’avez-vous déjà testée?

Pour en savoir plus sur tous les bienfaits de l’argile, je vous recommande ce très bon livre, très complet (personnellement, je l’ai dévoré : c’est une mine d’informations !) :

Veux-tu une Vie plus Épanouie?

- Je vais découvrir les 10 stratégies pour devenir plus heureux 

- Les  7 étapes clefs pour être moins stressé

- La stratégie à adopter pour devenir la meilleure version de moi-même! 

Oui, je veux rejoindre le mouvement des passionnés qui veulent vivre une vie plus épanouie !

 

You have Successfully Subscribed!