Rester motivé est un défi ! Imaginez que vous soyez inspiré, porté par l’enthousiasme dans tous vos projets. Imaginez que vos journées de travail se suivent sans se ressembler, imaginez que vous débutiez chaque matin gonflé à bloc, plein d’inspiration, de motivation, de force, de dynamisme, d’énergie !

Imaginez que vous parveniez enfin à mettre en application sans fléchir tous ces conseils de développement personnel que l’on vous répète à longueur de journée : 5 pensées positives par jour, ne jamais se décourager, voir le positif au lieu du négatif, visualiser, méditer, planifier, etc. Certainement, cela changerait beaucoup de choses dans votre vie, n’est-ce pas ?

Or, bien souvent, la réalité est toute autre : On est emballé par l’émotion du moment, on prend des tas (et des tas…) de résolutions toutes plus ambitieuses les unes que les autres, et… On ne les tient pas. Cela fait « pschiiiit », on s’essouffle, on se dégonfle comme un ballon de baudruche. On regarde avec envie tous ces gens qui semblent mieux réussir que nous, on envie leur sourire éclatant, leur forme insolente, leurs routines quotidiennes extraordinaires, et on s’enfonce dans la culpabilité, le regret, et autres formes d’émotions cancéreuses.

Mais rassurez-vous : la démotivation est un processus normal. Nous sommes humains, et en tant que tels, nous nous laissons guider par nos émotions. Une émotion, cela fluctue, cela bouge ! La bonne nouvelle, c’est qu’il existe des moyens pour rester motivé sans être prisonnier de nos émotions. Je vous invite à adopter ces petites habitudes, simples à mettre en oeuvre, qui vous permettront de trouver cette motivation qui vous manquait tant et de toujours rester motivé au quotidien.

Rester motivé au travail

Il est souvent difficile de garder sa motivation quand on est au travail. Les jours se ressemblent, les tâches sont répétitives, on n’est plus porté par l’enthousiasme des débuts. Les relations avec les collègues, avec la hiérarchie ne sont pas toujours au beau fixe, et parfois, elles sapent notre moral. Voici quelques astuces pour toujours parvenir à garder sa motivation au travail :

  1. Ayez en tête votre objectif

Personne ne travaille gratuitement. Il y a bien une raison qui fait que vous travaillez. Et cette raison permet à elle seule de vous aider à retrouver votre motivation de début de carrière. Qu’il s’agisse de progresser dans votre carrière, d’obtenir une prime de fin d’année, ou tout simplement de gagner assez d’argent pour pouvoir remplir votre frigo à la fin de la semaine et de pouvoir nourrir votre famille, cet objectif vaut la peine que l’on s’en souvienne. Notez-le. Personnellement, j’aime réécrire à chaque début de semaine mon objectif sur mon agenda à la page du lundi. Avez-vous remarqué comme la plupart des gens détestent le lundi ? Ils détestent tellement leur travail qu’ils n’aspirent qu’à se trouver en week-end. Difficile dans ces conditions de rester motivé au travail ! transformez votre rapport à votre job en faisant du lundi le plus beau jour de votre semaine : faites-en CE jour où vous retrouvez votre motivation, ce jour où vous vous reboostez, ce jour où vous réactualisez en conscience tous ces objectifs qui font que vous avez de la chance d’avoir ce travail, et que vous le considérez non plus comme un obstacle (au repos, à la tranquillité, au farniente, etc.) mais comme une opportunité.

2. Entourez-vous des bonnes personnes !

Rien de pire qu’un collègue qui vous démotive… Ce la vous est-il déjà arrivé , Vous vous sentiez bien, vous travailliez avec efficacité sur un dossier, vous alliez presque parvenir à le boucler, quand tout à coup, la porte s’ouvre, Machin(e) vient se plaindre qu’il (elle) n’arrive pas à avancer, qu’il fait moche, qu’on est lundi, etc. Et là, c’est le drame : votre motivation s’envole ! Comment éviter cela ? Ne donnez pas les clefs de votre mental à quelqu’un d’extérieur à vous. Commencez par vous éloigner de ces gens qui se plaignent toujours et qui jouent sur votre moral. Ne recherchez pas leur présence et ne les encouragez pas. Et quand vous ne pouvez pas les éviter, coupez court avec diplomatie au flot de plaintes et autres blabla négatifs en parlant d’un autre sujet. Puis, dès que c’est possible, annoncez avec un grand sourire que vous êtes désolé, que vous avez un rendez-vous / un truc urgent / un dossier qui ne peut pas attendre, etc. et éclipsez-vous ! Vous vous sentirez bien mieux ! Remplacez ces personnes par les bonnes personnes : par des gens qui ont toujours le sourire, la pêche, la patate, par ces gens qui vous font toujours un effet boeuf chaque fois que vous les voyez, et qui portent le sourire au quotidien.

3. Morcelez les tâches compliquées / longues / qui ne vous motivent pas

Malheureusement, au travail, il nous faut parfois (souvent ?) effectuer des tâches que nous n’aimons pas, qui sont particulièrement ennuyeuses et répétitives, ou qui sont au contraire très « prises de tête ». Nous ne pouvons pas leur échapper, et le piège, c’est que, souvent, nous procrastinons. Nous remettons au lendemain, puis au surlendemain, puis encore au surlendemain, la mise en oeuvre de cette tâche, qui, jour après jour, nous semble plus lourde, plus dure, moins motivante… Le secret pour dépasser cette perte de motivation ? Découpez cette tâche énorme en petits morceaux, et faites-en chaque jour un petit bout ! Bien sûr, on vous dit et on vous répète à longueur de journée que le multi-tâche, c’est mal ! J’adhère tout à fait à cette idée, mais je suis aussi un partisan de l’a-da-pta-tion. Donc, si vous sentez qu’une des choses que vous avez à faire est un train de se transformer en énorme « bulle » démotivante, crevez l’abcès ! Éclatez la bulle, commencez ! Vous verrez que, bien souvent, votre perte de motivation était purement psychologique, et que, une fois lancé, vous trouverez que cette tâche n’était, finalement, pas aussi ardue, ni aussi longue, ni aussi compliquée que ce que vous aviez imaginé !

Rester motivé à la maison

Oui, mais… Tout le monde ne part pas au bureau chaque matin. Les femmes au foyer, mais aussi les personnes au chômage, ou encore les travailleurs à distance le savent bien. Et dans ce cas-là, il est (presque) encore plus difficile de trouver de la motivation chaque jour, quand on n’a pas la possibilité de changer régulièrement son environnement de vie.

4. Modifier son environnement

Puisque vous ne pouvez pas aller travailler dans un bureau, amenez votre bureau à la maison ! Même si vous habitez dans un logement très petit, aménagez vous un espace que vous destinez spécifiquement à vos activités professionnelles. Arrangez vous pour que cet espace (il peut s’agir même d’une table de bureau toute simple et très petite) ne soit pas envahi par votre univers habituel (bazar, papiers administratifs, etc.). Même si tout votre environnement autour est désordonné, envahi, faites de ce mini espace votre bulle : décorez-le avec soin, avec des images, des citations, des photos qui vous font du bien. Placez-y votre matériel tout prêt : agenda, crayons de réserve, chargeur d’ordinateur, etc. afin de ne pas avoir à rechercher vos affaires en catastrophe quand vous voulez entreprendre quelque chose.

5. Faites-vous un planning et des listes

On travaille mieux quand on sait quoi faire ! Alors, chaque soir, anticipez votre journée à venir en dressant la liste de ce que vous avez à faire, et en établissant vos priorités pour la journée. Il est parfois difficile d’établir avec précision le temps que l’on passera à faire telle ou telle chose, mais quand on définit avec clarté ses priorités, on peut facilement entreprendre plus de choses dans la journée. On se trouve plus efficace, et il est alors plus facile de garder sa motivation.

Utilisez un agenda papier ou électronique, des listes sur post-it ou une application de rappel. L’essentiel, c’est que vous utilisiez ce qui vous parle le plus et ce qui est le plus utile pour vous.

rester motive

6. Habillez-vous !

Que vous soyez mère au foyer, chômeur ou graphiste freelance, vous avez toujours des choses à faire. Quelles que soient vos activités, prenez-les au sérieux. Quelque soit ce que vous avez à faire, cette activité mérite votre considération, puisque vous prenez la peine d’y consacrer votre temps. Alors, traitez ce projet avec autant de considération que vous traiteriez un hôte de marque. Habillez-vous et chaussez-vous avant d’entreprendre quoi que ce soit le matin. C’est psychologiquement prouvé : on ne se trouve pas dans le même état d’esprit quand on traîne en pyjama et quand on est tiré à 4 épingles.

Rester motivé dans ses projets

Mais peut-être que vous n’avez ni projet professionnel, ni maison à  tenir, ou peut-être aussi que pour vous, l’essentiel n’est pas dans la vie professionnelle ou familiale, qui vont plutôt bien. Peut-être que pour vous, le défi, c’est de rester motivé pour un régime, de garder la motivation pour faire du sport régulièrement, ou pour garder la forme.

7. Changez de stratégie pour rester motivé

Bien souvent, ce qui désespère la plupart des gens, c’est qu’ils ont la sensation d’avoir tout essayé. Difficile dans ce cas de persévérer ! Je vais vous surprendre, peut-être, mais je vais vous dire : ces gens-là ont raison ! Oui, ils ont raison… En partie ! Je le dis assez souvent : nos émotions ne sont ni positives, ni négatives. Elles sont des signes, des signes que nous devons apprendre à décrypter pour vivre mieux. Dans le cas de la perte de la motivation, le signe est le suivant : si vous êtes découragé parce que cela fait 1 mois / 1 an / 10 ans que vous avez commencé et recommencé quelque chose sans succès (régime, arrêt de la cigarette, sport, etc.), c’est le signe de ce que vous devez changer votre stratégie. Si cela fait 10 ans que vous utilisez les mauvaises stratégies, pensez-vous que vous puissiez réussir ? La réponse, bien entendu, est : non. En revanche, en gardant votre motivation et en comprenant que vous n’avez fait que trouver 36 000 façons de ne pas réussir, mais que la 36 001ème sera la bonne, vous êtes sur la bonne route !

8. Construisez votre tableau d’optimisation

Chers lecteurs, vous connaissez peut-être le tableau de visualisation ? Les experts du développement personnel, s’appuyant sur la loi de l’attraction et sur le pouvoir de la visualisation, conseillent de se bâtir un tableau de visualisation. Il s’agit d’un outil très puissant qui permet d’atteindre en peu de temps ce que vous voulez vraiment.

Quel rapport avec la motivation, me direz-vous ? Je vous propose aujourd’hui de construire une variante de ce tableau : un tableau d’optimisation. Il peut s’agir d’une simple feuille de papier sur laquelle vous collez des citations inspirantes, des images qui éveillent en vous l’espoir, des photos de personnes que vous aimez et dont la simple vue vous rebooste. Le but ? Créer un outil dont la simple vue permet d’augmenter votre motivation d’un cran, que dis-je ? De 2, 3, 4 crans !

Placez ce tableau d’optimisation là où il sera le plus utile pour vous : dans votre chambre, dans votre bureau, dans votre cuisine, sur votre frigo, etc.

9. Inspirez-vous de ceux qui ont réussi

Rester motivé, c’est une affaire de tous les instants. La motivation fluctue, et très rapidement. Alors, pour garder un moral au top, écoutez des chansons, regardez des films, lisez des livres qui vous inspirent ! Mes préférés ? La chanson Happy de Pharrel Williams, le film « À la recherche du bonheur », ou encore le livre «  ». Vous trouverez sur ma chaîne YouTube une playlist « Motivation » qui vous aidera à faire le plein d’enthousiasme afin de rester motivé toute la journée.

10. Bannissez la procrastrination

C’est prouvé, le multitâche est très mauvais pour notre efficacité. Vous voulez garder votre motivation ? Restez concentré ! Une fois votre plan de la journée et vos listes établis, déterminez par quelle tâche vous allez commencer, éteignez le portable, éteignez Facebook, Internet, WhatsApp, et autres sources de sonneries stridentes et de distractions intempestives, et lancez-vous, une tâche à la fois ! Vous gagnerez en temps, en efficacité et en motivation ! Vous vous verrez avancer plus vite, vous aurez la satisfaction de pouvoir barrer les choses faites sur votre petite liste, et vous serez encore plus motivé pour avancer.

Garder la motivation au quotidien

Quand on a entamé un processus de changement, quand on cherche à changer de vie (comme je l’ai évoqué ici), la motivation est un point important du processus. Rester motivé au quotidien, c’est avoir l’assurance que l’on reste sur la bonne pente, sur le bon chemin.  C’est aussi être sûr que l’on avance, que l’on respecte les objectifs que l’on s’est fixés.

Mais, parfois, on vit des situations un peu compliquées. Dans ces cas-là, tous ces conseils sont bons, mais ils restent insuffisants. Dans ces cas-là, il est nécessaire de faire appel à un professionnel, à une personne dont la motivation est le métier, à quelqu’un qui pourra vous conseiller, vous motiver, vous booster au quotidien. Si vous pensez avoir besoin d’un coach et si vous voulez faire passer votre vie au niveau supérieur, contactez-moi ! Je vous offrirai un coaching de 30 minutes gratuit qui vous permettra de faire le point sur vos priorités et vos objectifs.

Veux-tu une Vie plus Épanouie?

- Je vais découvrir les 10 stratégies pour devenir plus heureux 

- Les  7 étapes clefs pour être moins stressé

- La stratégie à adopter pour devenir la meilleure version de moi-même! 

Oui, je veux rejoindre le mouvement des passionnés qui veulent vivre une vie plus épanouie !

 

You have Successfully Subscribed!