Quel type de personne êtes-vous ? Etes-vous plutôt du style à vous lever le matin en vous demandant ce que pourront vous donner votre conjoint, votre famille, la société, votre pays, aujourd’hui ? Ou bien êtes-vous plutôt de nature à vous demander ce que VOUS pouvez apporter de beau aujourd’hui à votre conjoint, à votre famille, à la société qui vous entoure, à votre pays ? Si vous correspondez plutôt au premier type de personne que je viens de décrire, cet article est fait pour vous !

Qu’est-ce que l’ego ?

L’ego est une focalisation négative. C’est l’amour de cette identité que nous nous sommes forgée au fur et à mesure des années et de nos expériences, l’opinion que nous avons de nous-même.

C’est un amour inapproprié que nous avons pour nous-même, qui nous donne une importance non méritée et qui nous fait penser que nous sommes le centre du monde, alors même que nous ne sommes qu’un grain de poussière dans le désert.

Lorsque nous suivons notre ego, nous nous trompons nous-même. Nous sommes dans l’aveuglement. Nous ne voulons ni voir ni accepter la réalité. Nous sommes persuadé que le monde entier nous en veut. L’ego nous entraîne dans une compétition perdue d’avance contre nous-même et contre le monde qui nous entoure, compétition qui nous fait seulement souffrir et qui peut aller jusqu’à nous faire perdre tous les beaux aspects de notre vie.

Lorsque notre ego nous guide, nous agissons en nous justifiant sans cesse : « de toute façon, je suis comme je suis », « je sais bien ce dont j’ai besoin », etc. Nos actions ne tiennent plus compte que de nous-même, nous sommes fermés et comme aveugles à notre environnement. Nous ne prenons pas garde aux conséquences de nos actes, ni à l’opinion de notre entourage. Nous percevons tout au travers du filtre du « moi-je ». Notre ego nous pousse à accéder à nos plaisirs les plus égoïstes, par des pulsions de possession, d’indifférence et de rejet.

Il se traduit par une fierté déplacée, par une confiance en soi démesurée, par une absence totale de remise en cause qui nous poussent à l’insatisfaction perpétuelle. L’ego nous pousse à faire passer nos intérêts propres avant ceux de tout le monde, à ne penser qu’à nous-même, à toujours penser à notre petite personne en tout premier.

L’ego est reconnaissable de par la souffrance et les conflits intérieurs qu’il engendre. Il nous empêche d’accéder à l’apaisement.

Un ego destructeur crée une personnalité toxique, incapable d’être heureuse, qui cause sa propre souffrance et celle de son entourage. 

L’ego est notre façon de vivre habituelle dans laquelle nous construisons notre propre malheur.

Se libérer de l’ego, c’est retrouver pleinement son libre arbitre. C’est entrer de plein pied dans une vie heureuse et débarrassée des émotions négatives telles que l’envie de posséder, d’être reconnu, de passer avant tout le monde, la jalousie, l’avarice, etc.

 

Comment naît notre ego ?

lutter contre l'ego

Source Pix-of-life

Notre ego est une construction acquise. Chaque enfant naît tel une feuille blanche. Son éducation, les valeurs qu’on lui a inculquées, les exemples qu’il a reçus, ses expériences vécues, sa manière de réagir, sa façon d’appréhender le monde qui l’entoure, le ressenti face aux expériences traversées forgent son ego.

L’ensemble de nos croyances sur le monde, sur notre environnement, sur les personnes qui nous entourent et sur leur relation à nous forment aussi notre ego. Qu’elles soient vraies ou fausses, ces croyances jouent ensuite un rôle fondamental dans notre vie. Tant qu’elles ne sont pas remises en cause, elles constituent un danger pour nous. Elles nous empêchent de nous réaliser pleinement.

Comment reconnaître la présence destructrice de l’ego dans notre vie :

– Nous ne vivons jamais dans le présent. Nous sommes toujours guidés, soit par la rumination d’un passé jugé insuffisant, soit par la projection vers un futur dans lequel on veut acquérir plus que ce que l’on possède déjà.Notre ego nous permet toujours de nous trouver des excuses, de justifier nos actes continuellement.

– Nous refusons de reconnaître nos faiblesses. Nous voulons toujours être et paraître le meilleur, et nous refusons toute sorte de critique.

– Nous sommes toujours en compétition avec les autres, même au sein de notre famille, parfois même au sein de notre couple. Les personnes qui nous entourent ne nous paraissent plus être nos partenaires, mais nos rivaux. Nous voyons la vie comme une compétition, ce qui nous aveugle, et ne nous permet pas de reconnaître à ceux qui nous entourent la valeur qu’ils méritent.

– Nous nous sentons toujours insatisfaits. Nous avons soif de toujours plus, de toujours mieux.

– Nous avons toujours besoin d’avoir raison. Nous portons des œillères, et manquons totalement de réalisme. Nous sommes persuadés que nous ne pouvons pas avoir tort. Nous ne reconnaissons pas nos erreurs, et continuons à vivre dans notre monde d’illusions.

– Nous sommes agressif et opportuniste, prêt à tout pour défendre notre point de vue, notre façon de voir, notre conception du monde.

Comment se débarrasser de notre ego et transformer notre vie :

1 Reconnaître ses torts pour se libérer de l’ego.

Se débarrasser de notre ego et entamer une vie sur de nouvelles bases assainies commence par une reconnaissance totale et objective du mal que nous avons commis, de l’égarement dans lequel nous nous trouvions.

Faites une liste la plus exhaustive possible de vos forces et de vos faiblesses, et relisez la souvent. 

 

2. Aimer les autres.

Le terreau de l’ego étant l’amour de soi, il n’y a pas de plus grand remède à ce mal que l’amour des autres. Apprenez à aimer, et à désirer pour les autres plus que vous ne voudriez pour vous-même.

Faites une liste de 10 actions que vous pourriez faire pour faire plaisir à ceux qui vous aiment. Et lancez-vous.

3. Donner sans attendre en retour pour se dépouiller de son ego.

Pour sortir de votre égoïsme, adoptez la démarche inverse : donnez. Soyez généreux, appréciez le fait de faire plaisir. Soyez heureux d’être la cause d’un sourire sincère sur le visage de quelqu’un qui souffre.

4. Vivre la Gratitude au quotidien

Sortez de l’insatisfaction chronique, soyez reconnaissant à la Vie pour ce qu’elle vous offre de beau. Que cette reconnaissance ne soit pas un vain mot pour vous, mais qu’elle se traduise en actes forts, en actes vrais, en actes quotidiens.

5. Être conscient et être digne pour combattre son ego.

Soyez conscient de ce que vous valez, de vos qualités, de ce que vous voulez apporter à cette Vie, demandez-vous en quoi vous voulez contribuer à cette nouvelle existence qui s’offre à vous. Reprenez vos valeurs fondamentales en main. Reconnaissez les bienfaits que vous donnent ce monde et demandez-vous ce que vous pouvez donner en retour à votre entourage.

Listez les 7 valeurs qui vous animent. et donnez à chaque fois un exemple d’action qui vous permettrait de faire vivre cette valeur, de l’incarner.

 

Après la reconnaissance de vos qualités et de vos faiblesses, après avoir reconnu le mal que vous avez commis, attachez-vous à vous demander ce que vous pouvez faire de Bien. Et portez votre focus là-dessus.

lutter contre l'ego

Source de l’image Pix-of-life

Pour vous libérer de votre ego, commencez par chercher à devenir bon pour votre entourage. Ne cherchez plus à devenir meilleur que quelqu’un d’autre, mais cherchez à devenir meilleur que ce que vous étiez auparavant. 

Voyez le Bien autour de vous, où qu’il se trouve.

Concentrez votre attention sur ce qu’il y a de bien dans cette vie. Portez votre focus sur toutes ces belles choses qui se manifestent dans votre vie afin de ne plus vivre dans le manque.

Lorsque l’on porte notre attention sur ce qui nous manque, on vit perpétuellement dans le manque. Lorsque l’on pense à ce qui nous manque, on est incapable de voir ce que nous avons déjà, ce qui entraîne une insatisfaction chronique. On reste perpétuellement dans ce manque. Et, au contraire, si on porte notre attention sur toutes ces belles choses que l’on a, on vit dans l’abondance. Il n’y a alors tout simplement pas de place pour le manque, auquel on ne pense pas.  

Soyez attentif à vos pensées intérieures. Décryptez-les et changez-en. Pour une vie meilleure.

Lâchez prise. Ayez confiance en la Vie. Le Bien surgira, et peut-être sous une forme que vous n’attendiez pas.

N’alignez plus votre énergie sur celle des autres. Ne soyez pas dans la réaction aux événements, aux gens. Soyez actif : Choisissez d’incarner le calme, l’apaisement, la générosité et l’amour quels que soient les événements.

Revenez dans l’ Ici et Maintenant.

Et profitez d’une vie épanouie.

 

Veux-tu une Vie plus Épanouie?

- Je vais découvrir les 10 stratégies pour devenir plus heureux 

- Les  7 étapes clefs pour être moins stressé

- La stratégie à adopter pour devenir la meilleure version de moi-même! 

Oui, je veux rejoindre le mouvement des passionnés qui veulent vivre une vie plus épanouie !

 

You have Successfully Subscribed!