On a parfois l’impression que la vie nous accable. Les difficultés arrivent rarement seules. Souvent, les problèmes pleuvent sur notre tête, sans qu’une solution se dessine. Que faire dans ces cas-là, quand tout va mal, pour garder le moral? Je partage avec vous mes 7 meilleures astuces pour vous aider à retrouver votre enthousiasme et votre joie de vivre même quand vous avez le moral dans les chaussettes.

Les 7 étapes-clefs pour se sentir mieux face aux difficultés

  1. Quand j’ai l’impression que tout va mal, je me recentre sur moi-même

Quand j’ai l’impression que les problèmes pleuvent sur ma tête, je commence toujours par me recentrer sur moi, sur mon corps. Cela permet de mieux m’ancrer dans ma réalité. Dans ce cas, je vais faire une petite séance de sport. Un petit footing, une petite heure de vélo, une séance de yoga m’aident à prendre du recul sur ce que je ressens tout en portant mon focus sur l’essentiel, à savoir : ce que je vis. De préférence, une petite sortie sportive en pleine nature vous aidera vraiment à prendre du recul sur ce que vous vivez. Vous vous sentirez ainsi beaucoup mieux, et vous serez plus à même de prendre les bonnes décisions et de mieux réagir par rapport à ce que vous vivez et à vos difficultés.

2. Je me crée un rituel de gratitude

Le seul moyen de trouver la force d’affronter tout ce qui va mal et de bien réagir face aux difficultés, c’est de s’appuyer sur tout ce qui va bien. La très grande majorité d’entre nous avons quand même la chance de vivre dans un pays stable, de manger à notre faim, d’avoir un toit au-dessus de nos têtes, etc. Souvent, nous considérons que cela est normal, car ce sont des choses dont nous avons pris l’habitude. Mais il ne faut pas oublier que au moment même où vous lisez ces lignes, des centaines de milliers de personnes dans le monde meurent de faim, voient leurs enfants mourir parce qu’elles ne peuvent pas les nourrir ou les soigner correctement, ont à vivre des situations de guerres, doivent quitter leur maison et tout ce qu’elles ont bâti depuis des générations à cause de conflits sauvages et meurtriers… Alors, oui. La vie est souvent difficile. Et je ne minimise pas les nombreux problèmes que nous pouvons certainement rencontrer chaque jour. Mais relativiser et voir ce qui va malgré les problèmes vous permettra de sourire à la vie et de vous nourrir de ce qui va bien dans votre existence, d’y trouver la force, d’y puiser un sourire, du courage, de l’énergie qui vous aideront à affronter, voire dépasser vos problèmes d’aujourd’hui.

La gratitude est une émotion extraordinaire. Il a été démontré scientifiquement, que quand on est dans un état de reconnaissance, de gratitude envers la Vie, notre esprit se met complètement en accord avec notre corps, et nous entrons dans un état de détente absolue. Lorsqu’on a pris l’habitude de penser de façon négative, et de toujours porter son attention sur ce qui va mal au lieu de souligner ce qui va bien, il n’est pas facile de passer ainsi d’un état à l’autre. Si vous avez pris des habitudes mentales que vous avez cultivé pendant des dizaines d’années, vous ne pourrez pas les changer du jour au lendemain. Mais à force de persévérance, vous pourrez changer votre façon de penser. Je vous conseille donc de cultiver en vous, petit à petit, chaque jour et jour après jour, un état de reconnaissance.

Pour cela, je vais vous conseiller deux petits exercices simples mais très efficaces que je vous conseille de mettre en place dans votre quotidien :

  • Le Journal de Gratitude

J’ai acheté un joli cahier que j’ai posé sur ma table de nuit. Chaque soir, juste avant de dormir, je prends 5 minutes de mon temps pour noter dans ce cahier pourquoi je suis reconnaissant envers la journée qui vient de s’écouler. L’avantage, avec cet exercice, c’est que, jour après jour et inconsciemment, vous allez faire davantage attention chaque jour à ce qui vous rend heureux, à ce qui vous remplit de joie, à ce qui vous fait plaisir. Et chaque soir, lorsque vous relirez les mots que vous aurez écrits pour les jours précédents, votre sentiment de gratitude envers la Vie grandira et se renforcera chaque jour davantage.

  • La Boîte à Bonheur

Vous avez sûrement, comme tout un chacun, des souvenirs qui vous sont chers. Il y a sûrement des moments passés qui vous ont empli de joie, de fierté, qui vous rendent heureux à chaque fois que vous y pensez. Ce que je vous propose dans cet exercice, c’est de vous procurer une boîte en verre (un peu comme un bocal à poisson rouge, ou encore une petite bonbonnière en verre transparent), et de placer dedans des petits papiers de couleur sur lesquels vous aurez noté un ou deux mots qui vous rappellent chacun un de ces bons moments que vous avez passés, un de ces instants qui vous ont rempli de joie et de fierté. Et chaque jour, en passant devant votre boîte, je vous propose de prendre un de ces petits papiers et de prendre quelques minutes pour vous arrêter, lire ces quelques mots et vous remémorer ces beaux instants, ces belles minutes de votre passé. Petit à petit, et de façon tout aussi inconsciente, vous renouerez de plus en plus avec ce qui va bien et avec ce qui s’est bien passé dans votre vie. Cela vous aidera à trouver en vous davantage de force pour affronter ce qui va mal.   

Et pour celles et ceux qui voudraient aller encore plus loin, je vous conseille de lire cet article que j’ai écrit pour vous aider à arrêter de penser négativement.

3. Je me crée ma « Liste d’Épanouissement » pour me sentir mieux

Quand je vais mal, pour aller mieux, je fais quelque chose qui me fait du bien. Oui, mais voilà : quand on va mal, on a rarement la présence d’esprit de penser à ce qui nous ferait du bien… D’où l’intérêt de se préparer à l’avance une petite liste de tout ce qui nous aiderait, de tout ce qui nous plairait, de tout ce qui nous aiderait à surmonter les moments difficiles. Pour ma part, j’ai une petite liste toute prête : Chaque fois que je pense à une nouvelle chose qui me ferait du bien, je complète ma liste. Tout simplement! Pour certains, cela peut-être aller faire du shopping, prendre un bain moussant, faire du sport, jouer avec ses enfants. Pour d’autres, cela peut-être de lire un bon bouquin, de regarder un film ou une série télé qui les détende. Pour d’autres encore, mettre de jolis vêtements, boire un bon thé ou s’occuper de leur jardin. Cette liste est la vôtre : je vous conseille de l’enrichir à un moment où vous vous trouvez dans un bon état d’esprit. Ainsi, dans les moments un peu « down », dans ces moments où vous sentirez que vous avez moins de force, moins d’allant pour aller de l’avant, vous pourrez piocher à votre aise dans cette petite liste les activités qui vous apporteront calme et épanouissement et qui vous aideront à dépasser vos difficultés.

4. Je souris même quand tout va mal

Quand j’ai l’impression que tout va mal dans ma vie, je peux être sûr d’une chose : mes émotions me jouent des tours. Je m’explique : dans toute vie, il y a des hauts et des bas, des événements plus faciles et plus difficiles à supporter. Mais dans tous les cas, vous pouvez choisir de réagir avec sérénité ou pas. Quand vous avez l’impression que tout va mal, c’est simplement que vous n’arrivez plus à régler votre thermostat émotionnel intérieur. C’est juste que les pensées cancéreuses, celles qui causent l’inquiétude et le stress, ont pris le pas sur les pensées bénifiques qui donnent des émotions, qui engendrent la joie et le bonheur.  On ne peut pas agir sur les circonstances de notre Vie. En revanche, on peut toujours choisir quelle attitude nous allons adopter face à celle-ci. Que vous soyez heureux ou non, que vous réagissiez dans le calme ou dans le stress, cela vous appartient.

Et ce changement d’attitude, vous pouvez l’opérer, même si cela fait des années que vous entretenez des pensées cancéreuses au lieu de faire le choix du calme et de l’épanouissement. Une solution simple qui vous permettra d’agir directement sur les hormones du bonheur et les neuro-transmetteurs émotionnels à l’oeuvre dans votre organisme consiste à sourire. En souriant, vous développez automatiquement des hormones et des neuro-transmetteurs qui envoient à votre corps des signaux qui l’aident à se détendre, à se calme, à prendre du recul par rapport à ce qui se passe au niveau de vos pensées et des circonstances de votre Vie. De nombreuses études scientifiques ont démontré les effets bénéfiques du sourire. 

Je conseille souvent aux personnes que je coache de sourire même si elles n’en ont pas envie. Les effets d’un tel choix sont toujours fulgurants : mes coachés me racontent souvent à quel point ils sont surpris de voir qu’un simple sourire les a aidés à ne pas réagir avec agressivité aux paroles blessantes de leur collègue, à l’agressivité de leur conjoint, aux reproches de leur patron. Sourire est un bon moyen physique pour prendre du recul, vous détacher d’une situation, afin de ne plus être dans la réaction primaire, mais de basculer dans l’action réfléchie.

5. Quand j’ai l’impression que tout va mal, je fais le ménage

Cette astuce va en faire sourire plus d’un, je le devine ! 😉 Une étude a été réalisée qui a montré que les personnes qui font le ménage sont plus heureuses et moins stressées que celles qui délaissent ou délèguent régulièrement cette activité. Pour ma part, je répète souvent lors de mes diverses interventions et conférences qu’une chose est fondamentale pour vous aider à adopter de saines attitudes de vie, c’est l’environnement. Quand je parle d’environnement, je parle de plusieurs choses : l’environnement physique, le lieu où vous vivez, ainsi que les personnes qui vous entourent. On n’a pas toujours la possibilité de déménager, de changer d’un coup de baguette magique le lieu où nous vivons. Mais faire le ménage régulièrement nous aide à vivre dans un lieu plus sain, plus propre, plus agréable à vivre. Quelques efforts de propreté, quelques jolis petits accessoires de décoration déposés çà et là vous aideront à mettre en place un environnement favorable. Je vous conseille aussi de changer les meubles, de modifier régulièrement la disposition de vos pièces à vivre. Vous aurez ainsi l’impression d’un environnement renouvelé et plus agréable. Et si vous avez quelques problèmes avec tout ce qui est ménage et organisation, je vous conseille de découvrir toutes mes astuces pour vous aider à devenir une personne organisée.

Vous remarquerez également que lorsque vous êtes dans ce type d’action, lorsque vous prenez du temps pour purifier et embellir votre intérieur, c’est pour vous que vous prenez du temps. Or, prendre du temps pour soi et pour se créer un bel environnement de vie, c’est donner le signe à son esprit qu’on est une personne de valeur, une personne qui mérite qu’on lui accorde de l’attention et de l’amour. En vous envoyant ainsi de l’amour à vous-même, vous redonnez à votre esprit les clefs pour prendre la main sur les problèmes qui vous accable de façon plus forte, plus détendue, mais aussi plus résolue.

6. Quand les problèmes s’accumulent, je cultive le silence

Quand les problèmes semblent pleuvoir sur ma tête, j’ai pris l’habitude de prendre du recul grâce au silence. Je fais toujours le nécessaire pour ne jamais être dans la réaction, afin de toujours privilégier l’action. Pour cela, le silence est votre allié le plus précieux. On a souvent la (mauvaise) habitude, dès qu’on est affecté par un problème, de courir dans les bras d’une personne de notre connaissance afin de lui confier tout ce que nous avons à affronter et de nous ouvrir à elle. Mais bien souvent, que recherchons-nous par là? Nous ne sommes que rarement enclins à trouver une solution dans ces cas-là. Nous recherchons bien davantage une oreille attentive que des conseils avisés. Et la plupart du temps, ces « amis », ces connaissances à qui nous nous confions ont autant voire plus de problèmes que nous. Nous sommes donc beaucoup plus à la recherche d’une reconnaissance, nous voulons beaucoup plus nous faire plaindre et soutenir qu’autre chose. Pensez-vous que ce genre d’attitude soit constructif et que cela nous aide à progresser dans notre vie? Bien souvent, dans ces moments de faiblesse, nous sommes si emportés par nos émotions, que nous nous livrons bien plus que nous ne l’aurions voulu initialement, et bien souvent, quelques jours plus tard, nous regrettons amèrement des confidences qui peuvent très bien se retourner contre nous, et… Nous causer encore plus de problèmes.

Oui, mais, comment faire pour garder le silence alors que les émotions nous submergent, que nous sommes au comble du désespoir, de la colère, de la révolte ou du chagrin? Comment résister à ces émotions? Voici un exercice qui vous aidera sûrement à adopter le silence, même au coeur de la plus forte des tempêtes émotionnelles. Je vous conseille de vous placer contre le tronc d’un arbre, et de l’entourer de vos bras. Les deux pieds bien ancrés dans le sol, prenez le temps de respirer en conscience. Inspirez et expirez en douceur. Puis, confiez à cet arbre votre état émotionnel. Dites-lui comment vous vous sentez, les difficultés auxquelles vous avez à faire face, les problèmes que vous devez relever. Une fois que vous avez confié votre peine, recentrez-vous une fois de plus sur votre respiration, et levez la tête vers le ciel. Étirez votre colonne vertébrale un maximum, en gardant les pieds ancrés dans le sol et les bras autour du tronc de l’arbre. Ressentez ce moment avec intensité. Lorsque vous vous sentirez plus apaisé, revenez lentement à la réalité.

Cet exercice permet de reconnaitre ses besoins émotionnels, tout en prenant le recul nécessaire pour mettre de la distance entre soi-même et les difficultés auxquelles on a à faire face. Si vous n’avez pas la possibilité de faire cet exercice avec un arbre, vous pouvez vous contenter de le faire en vous plaçant debout dans un endroit que vous aimez (parc, pièce agréable ou autre), en fermant les yeux et en vous étirant un maximum, tout en vous concentrant sur votre respiration.

7. Quand tout va mal, je fais le ménage dans ma tête

À la vérité, nous n’avons pas de problème. Nos problèmes n’existent que pour autant que nous leur accordions notre attention. Nous pouvons tous choisir d’adopter la paix ou l’inquiétude, la sérénité ou le stress. Nous n’avons que rarement une prise sur ce qui nous arrive, mais nous pouvons toujours choisir de quelle manière nous allons réagir aux circonstances de notre vie.

Il n’est pas facile d’adopter une attitude détachée de tous ces problèmes qui nous assaillent, et pourtant, c’est la meilleure des réponses à adopter. Lorsque nous avons conscience des difficultés tout en n’étant pas pris par nos émotions, nous agissons de façon plus raisonnable, plus raisonnée. Nos décisions sont bien meilleures, plus réfléchies.

Mais alors, comment parvenir à avoir une attitude détachée alors même que nous nous sentons submergés par les problèmes? Pour ce 7e et dernier conseil, je vous propose une série d’étapes-clefs à appliquer à chaque fois que vous êtes confronté à une nouvelle difficulté.

  1. Je me tais. Je ne réagis pas. Je garde le silence.
  2. Je change mon environnement : je change de lieu, je fais un peu d’exercice physique si je le peux.
  3. Je prends le temps de reconnaitre et adopter les émotions qui me traversent.
  4. Je comprends les peurs, les besoins, les limites soulevés par les problèmes qui se posent à moi.
  5. À présent que je suis dans l’action et plus dans la réaction, je prends le temps de réfléchir aux meilleures décisions à prendre.
  6. J’annonce posément quelles actions je vais poser suite à ce problème, et je mets les choses en oeuvre pour parvenir à une solution.
  7. Après la pluie, le beau temps : Je prends le temps de sourire, car je sais bien que toutes ces épreuves me sont autant d’expériences et de défis qui m’aideront à progresser et à m’améliorer sur la durée.

Et vous, comment faites-vous pour rester heureux et positif même quand tout va mal? Partagez avec nous vos conseils et vos astuces dans les commentaires !

Veux-tu une Vie plus Épanouie?

- Je vais découvrir les 10 stratégies pour devenir plus heureux 

- Les  7 étapes clefs pour être moins stressé

- La stratégie à adopter pour devenir la meilleure version de moi-même! 

Oui, je veux rejoindre le mouvement des passionnés qui veulent vivre une vie plus épanouie !

 

You have Successfully Subscribed!