Dites stop à la cigarette !

Arrêter de fumer facilement, en douceur et de façon durable, c’est facile ! Non, je ne dis pas cela dans un objectif racoleur, pour « attirer le lecteur ». Je le dis parce que c’est réellement possible et parce que la méthode que je vais vous proposer aujourd’hui pour arrêter de fumer a réellement fait ses preuves.

Dire non à la cigarette est possible, oui, et sans rechute ni prise de poids. Arrêter de fumer changera votre vie : vous serez en bien meilleure santé, vous vous sentirez plus énergique, moins fatigué, et vous aurez la fierté de vous être dépassé.

Prêt à commencer ? Partez !

La méthode simple pour en finir avec la cigarette

Si vous lisez cet article, c’est certainement que vous êtes un accro de la cigarette. Depuis longtemps, la cigarette vous est certainement un refuge, un réflexe, un condensé de gestes et de sensations qui vous apportent soulagement et bien-être… Sur le coup. Bien sûr, vous savez bien que « fumer, c’est mal! ». Bien sûr, vous êtes conscient du mal que vous vous faites à vous même (et que vous faites aussi peut-être à votre entourage, conjoint(e) et/ou enfant(s)). Comme vous le savez, la cigarette est une drogue, et une très mauvaise drogue, en plus, qui commet beaucoup de ravages. Rien qu’en France, le tabac tue chaque jour 200 personnes. Une hécatombe.

Et ce n’est pas pour rien : la cigarette entraîne une véritable addiction. C’est pour cela que peu de personnes croient qu’il est possible d’arrêter de fumer facilement. Donc, qui dit arrêt de la cigarette dit sevrage. C’est ce sevrage que nous allons anticiper ensemble.

Bien sûr, vous avez plusieurs fois « essayé » d’arrêter de fumer. Bien sûr, plusieurs fois, vous avez jeté les paquets à la poubelle, ou vous vous êtes dit : « Celle-ci, c’est la dernière ! ». Oui, mais… Voilà : Vous n’êtes jamais parvenu à changer réellement votre situation.

Or, c’est bien là le secret de cette méthode que je vous propose pour en finir réellement avec la cigarette, le tabac, la nicotine, et consors. Pourquoi n’êtes-vous jamais parvenu à cesser de fumer ? Parce que vous avez toujours perçu l’arrêt de la cigarette comme un sacrifice. Le secret pour parvenir enfin à arrêter de fumer de façon durable et sans heurts, c’est de changer votre perception de la cigarette. À partir du moment où elle ne sera plus pour vous un refuge mais une ennemi, vous pourrez alors arrêter définitivement sans regret de porter des mégots à votre bouche.

Étape 1 : Continuez de fumer

Non, je ne suis pas fou ! Et oui : la meilleure méthode pour arrêter de fumer, c’est… de continuer à le faire ! Oui, absolument ! Je vous arrête tout de suite : si cela fait déjà plusieurs jours, voire plusieurs semaines que vous avez arrêté de fumer, vous êtes déjà un non-fumeur. Un non-fumeur tout récent, un débutant qu’il s’agit d’épauler afin de soutenir ses efforts, mais un non-fumeur tout de même. Dans ce cas : Bravo ! Vous tenez le bon bout ! Poursuivez vos efforts et servez-vous de ma méthode pour raffermir vos efforts et votre conviction. Si vous n’avez pas encore arrêté de fumer, en revanche, ne commencez pas. Par contre, lisez cet article jusqu’au bout, imprégnez vous-en et appliquez-le. Lisez et relisez-le encore chaque jour pendant plusieurs jours, mettez-le dans vos favoris, et commencez à appliquer ses conseils. Prenez plusieurs semaines pour que ces nouvelles habitudes de vie s’ancrent en vous et dans vos routines. C’est seulement lorsque vous vous sentirez prêt que vous arrêterez alors de fumer, mais vous le ferez alors définitivement.

Étape 2 : Changez votre perception de la cigarette

Je vais vous donner un exercice : Pendant 10 jours, chaque jour, lisez entièrement un article, ou visionnez entièrement une vidéo qui décrivent les méfaits de la cigarette. (Pour vous y aider, je vais créer une playlist dédiée sur ma chaîne Youtube !) Et surtout, ne dérogez pas à la règle : n’arrêtez pas de fumer. Vous voulez avoir des enfants ? Visionnez un reportage qui évoque les méfaits de la cigarette sur les foetus. Vous êtes soucieux(se) de votre apparence ? Intéressez-vous au lien entre cigarette et vieillissement de la peau. Le cancer vous effraye ? Regardez un reportage montrant des personnes qui se battent contre ce fléau à coups de chimiothérapie, de rayons, et autres techniques invasives.

Vous vous dites que vous savez tout cela ? Vous vous dites que vous connaissez déjà les méfaits de la cigarette, qu’on vous en a déjà parlé ? Je vais vous dire une chose : vous savez, peut-être. Vous avez peut-être des connaissances dans ce domaine, mais assurément, vous ne ressentez pas les choses. Assurément, vous ne ressentez pas dans vos coeurs et dans vos tripes les méfaits de la cigarette. Si vous apprenez aujourd’hui que vous êtes malade d’un cancer du poumon (ce que je ne vous souhaite pas!), est-ce que vous vous arrêterez de fumer ? Oui ! Parce que la mort à courte échéance vous semblerait plus effrayante que la perspective du sevrage et de ses difficultés.

Si vous continuez encore à porter des clopes à votre bouche, c’est parce que la cigarette a encore une image positive dans votre esprit. C’est parce que, à force d’habitude, consciemment ou inconsciemment, vous avez associé des images mentales positives à l’idée de la cigarette. C’est pour cela que je ne veux pas que vous vous arrêtiez de fumer dans un premier temps : pour arrêter de fumer facilement, il faut que votre sevrage soit d’abord mental avant de devenir physique.

Étape 3 : Changez votre façon de manger

Un mythe récurrent parmi les fumeurs, c’est de dire que lorsqu’on arrête de fumer, on grossit. Pourquoi ? Parce que, tout simplement, la plupart des fumeurs remplacent la nourriture par la cigarette. Et lorsqu’ils arrêtent de fumer, ils remplacent la cigarette par la nourriture.

La solution ? Modifiez votre régime alimentaire en amont ! Autrement dit : Vous avez décidé d’arrêter de fumer ? C’est très bien, je vous en félicite : Surtout, ne commencez pas tout de suite, mais préparez soigneusement le terrain !

Au niveau de la nourriture : arrêtez la malbouffe. Vous n’arrêtez pas seulement de fumer, vous allez reprendre la main durablement sur votre santé. Remettez-vous à la cuisine. Préparez des petits plats sains avec des légumes et des fruits frais (et si possible, locaux !). Réduisez la quantité de produits sucrés que vous consommez. Le sucre est l’ennemi des personnes qui arrêtent de fumer, car généralement, on a tendance à combler le manque de la cigarette dans une orgie de sucre (or, ce que l’on sait moins, c’est que le sucre est une drogue). Il faut donc anticiper votre futur sevrage du tabac en déshabituant votre organisme du goût du sucre. Sans le supprimer totalement (évitez d’imposer à votre organisme 2 sevrages à la fois, ou vous ne tiendrez pas longtemps dans vos efforts héroïques !), remplacez quelques paquets de gâteaux et de bonbons par des fruits secs ou des fruits frais, ou encore par un peu de miel.

Quand vous arrêterez la cigarette et que vous aurez l’envie de combler votre manque de nicotine en mangeant, il vous suffira de poursuivre vos bonnes habitudes et de vous autoriser à manger, oui ! Mais pas n’importe quoi : crudités, salades, fruits frais, fruits secs, etc. Ainsi, vous répondrez à votre état de manque tout en vous nourrissant sainement et en évitant de grossir !

Étape 4 : Mettez-vous dans la peau d’un non-fumeur

Si vous ne fumiez plus, vous seriez… différent, n’est-ce pas ? Vous auriez plus d’énergie, plus de force, plus de dynamisme. Vous reprendriez le sport… Je vous arrête tout de suite. Rien ne sert de rêver à « ce que vous seriez si… ». Avec des « si », on peut refaire le monde, oui ! Mais uniquement en théorie. Or, arrêter de fumer facilement, c’est pour vous de la pratique ! C’est de l’action, c’est de l' »ici » et « maintenant ».

Alors, sans plus tarder (et sans attendre de jeter votre dernier paquet aux oubliettes), remettez-vous au sport. Allez-y doucement, mais sûrement. Commencez par une à deux séances d’une demi-heure par semaine. Le but, c’est de reprendre progressivement, mais durablement. Promenade, footing, fitness, gymnastique, vélo ou natation, le choix vous appartient. Une seule règle : se faire plaisir tout en respectant les limites de son organisme. Reprendre goût au plaisir de l’effort, c’est déjà se préparer à prendre goût au plaisir de faire l’effort de NE PAS FUMER. (Si, si : je vous le répète : ces conseils ont fait leurs preuves, alors appliquez-les !). Et pour être sûr de reprendre durablement le sport, inscrivez-vous à un cours, ou lancez-vous avec des amis : pratiquer le sport en groupe, c’est l’assurance de le pratiquer en étant plus motivé !

arrêter de fumer facilementÉtape 5 : pour arrêter de fumer facilement, calculez votre budget !

Qu’est-ce qui vous ferait réellement plaisir ? Qu’est-ce qui, si vous l’achetiez, vous procurerait un réel état de bonheur ? Peut-être que les fins de mois sont difficiles pour vous, ou peut-être que pour vous, l’argent n’est pas un problème.

Dans le premier cas, si vous n’avez pas assez d’argent, vous rêvez sûrement d’une nouvelle voiture ? De nouveaux meubles ? De belles vacances ? De jolis vêtements ? Oui, mais… Voilà. Vous ne pouvez pas vous payer tout cela, parce que… Vous n’en avez pas le budget présentement. Vous en êtes sûr ? Faites les comptes ! Combien vous coûte votre paquet de cigarettes ? Et combien en achetez-vous chaque mois ? Multipliez le total par 12, et… Ajoutez un petit : « € » au bout de ce chiffre.

Dans le second cas, si pour vous l’argent n’est pas un problème, mettez également cet argent de côté, et à la fin du mois, offrez-le à des personnes dans le besoin, ou déposez-le comme don à une association qui vient en aide à des enfants cancéreux, par exemple.

Alors, que pourriez-vous faire avec cette somme d’argent ? Êtes-vous toujours déterminé à verser généreusement cette somme chaque année aux multinationales du tabac et à l’État ? N’en avez-vous pas assez de payer encore plus de taxes que les non-fumeurs rien que parce que vous êtes esclaves de ce petit paquet-là ? Je vais vous proposer quelque chose : chaque mois, achetez un paquet de moins. Juste un. Ne renoncez pas à la cigarette pour autant, mais diminuez votre dose d’un seul paquet mensuel (normalement, à ce stade, cette diminution de votre consommation vous semblera presque facile !). Chaque mois, placez la somme d’argent économisée dans une tirelire. Puis, quand vous arrêterez de fumer, vous ferez de même : vous placerez l’argent économisé dans cette même tirelire. Lorsque votre tirelire sera pleine, ouvrez-la. Et utilisez cet argent pour faire plaisir à vos proches et pour vous faire plaisir : C’est l’argent de vos efforts, un argent chèrement gagné, un argent que vous aurez gagné à la sueur de votre front.

Je vais vous raconter une histoire, qui vous aidera peut-être, ajoutée à mes autres conseils, pour arrêter de fumer facilement. Il y avait 2 associés, qui tenaient ensemble un commerce. L’un d’eux fumait, l’autre non. Régulièrement, le fumeur piochait dans la caisse pour s’acheter son paquet. Son ami était parfaitement au courant de cela, et cela ne le dérangeait pas. Mais chaque fois que le fumeur prenait 5 €uros pour aller acheter son paquet, lui prenait 5 €uros aussi, et il les mettait de côté. Au bout de plusieurs mois, l’associé qui ne fumait pas vint voir son ami un soir. Il portait un gros sac. Il s’assit, prit un briquet, et vida le sac plein de billets sur la table. Il commença alors à brûler les billets un par un. Son ami l’arrêta aussitôt :

 » Mais qu’est-ce que tu fais, tu es fou ?  »

 » Moi, fou ? Non ! En revanche, toi, tu l’es peut-être ! »

 » Qu’est-ce que tu veux dire ? »

« Cela te dérange, que je brûle ces billets ? »

« Et comment !  »

 » Et pourtant, moi, je ne fais que brûler de l’argent… Toi, tu brûles à la fois ton argent et ton corps ! »

« Qu’est-ce que tu veux dire ?  »

 » Cet argent, c’est la somme que tu as jetée dans tes paquets de cigarette pendant des mois. De l’argent qui n’a servi non seulement à rien d’autre qu’à tes paquets de cigarette, mais qui, en plus, bousille ta santé à petit feu ! »

Ce récit est une histoire vraie, et je vous assure que depuis ce soir-là, l’homme qui fumait n’a plus jamais touché à une cigarette ! Pour lui, arrêter de fumer facilement a été une réalité : il lui a suffi de changer ses représentations mentales pour réussir, d’un coup d’un seul, à arrêter de fumer.

Étape 6 : Changez votre environnement

Parfois, il est bien difficile d’arrêter de fumer, tout simplement parce que nos amis, notre famille, notre conjoint, sont eux-mêmes de gros fumeurs. Pour les amis, c’est simple. Sans pour autant renoncer à vos amitiés de toujours, privilégiez le temps de votre sevrage les rencontres avec des personnes qui ne fument pas. Cela vous stimulera dans vos efforts. Faites-leur part de votre décision d’arrêter de fumer : un tel entourage saura vous encourager, et cela vous boostera dans votre entreprise de changement.

Quant à la famille et au conjoint, je ne vais évidemment pas vous dire de mettre votre conjoint(e) dehors parce qu’il (elle) fume. 🙂 En revanche, parlez-leur de votre volonté d’arrêter de fumer et demandez-leur de vous soutenir dans ces efforts. Trouvez des compromis  : demandez-leur de fumer à l’extérieur ou sur la terrasse en votre présence. Ne vous découragez pas : certainement, sur la durée, vos efforts les encouragera à leur tour !

Étape 7 : Soulagez votre état de manque pour arrêter de fumer facilement

Vous pensez que vous fumez pour le plaisir ? Pour vous détendre ? Vous vous trompez. En vérité, la cigarette est là pour répondre à un mal-être. Avant de fumer, vous vous trouvez dans un état négatif, et c’est cet état de manque que la cigarette permet de combler.

Vous en voulez la preuve ? Quand vous êtes stressé, que faites-vous ? Vous sortez votre paquet, parfaitement ! Et est-ce que cela soulage votre stress ? Non, absolument pas ! La cigarette vous apporte un plaisir, une récompense illusoires. Mais sur la durée et psychologiquement, vous vous sentez de plus en plus mal. Plus la drogue fait son effet en vous, moins cet état de soulagement momentané est important, et plus vous vous sentez psychologiquement affaibli. En fait, la cigarette vous ajoute du stress. Quel fumeur n’a pas ressenti de la panique, quand son dernier paquet est vide, que les magasins sont fermés et qu’il n’y a pas un seul buraliste ouvert à l’horizon ?

En vérité, la cigarette est là pour vous combler provisoirement lorsque vous vous sentez angoissé, déconcentré, ennuyé, en manque de confiance. Mais plus vous fumez, plus vous vivez ce type d’émotions délétères.

arreter la cigarette facile

Un exercice pour en finir avec la cigarette

Alors, comment combler cet état de manque au moment où vous renoncerez définitivement à la cigarette ? Faites cet exercice : Pensez à cette cigarette que vous vous apprêtez à fumer, et qui va agir insidieusement sur votre santé. Pensez à toutes ces fois où un plaisir fugace vous a posé d’énormes problèmes par la suite. Pensez à ces fois où, parce que vous avez décidé de traîner devant la télé, ou parce que vous êtes resté à traîner au café, vous avez raté un rendez-vous important. Pensez à ces fois où vous avez rencontré un(e) amie que vous appréciez tellement, alors qu’il/elle vous incitait à faire de mauvaises choses. À présent, tout en fumant, associez à votre cigarette une odeur, un goût, une texture que vous détestez (la vision d’une araignée, l’odeur du vomi, la texture de la gelée, etc.). Recommencez cet exercice mental à chaque fois que vous fumez. Forcez-vous à le faire : vous verrez qu’à force, votre subconscient comprendra à quel point la cigarette est nocive pour vous, et vous pourrez alors arrêter de fumer facilement car votre représentation mentale aura changé !

Une vie sans cigarette est possible !

Vous voulez améliorer votre santé ? Vous voulez vous trouver dans une forme splendide ? Vous voulez éviter d’être fatigué tout le temps ? Vous n’en pouvez plus de subir sans arrêt les remarques des uns et des autres sur la nocivité de votre cigarette ?

Arrêter de fumer facilement est possible. Cela peut-être votre réalité. Si malgré tous ces conseils, vous ne parvenez pas à arrêter de fumer, contactez-moi, et je vous aiderai à arrêter de fumer en douceur et de façon durable.

Veux-tu une Vie plus Épanouie?

- Je vais découvrir les 10 stratégies pour devenir plus heureux 

- Les  7 étapes clefs pour être moins stressé

- La stratégie à adopter pour devenir la meilleure version de moi-même! 

Oui, je veux rejoindre le mouvement des passionnés qui veulent vivre une vie plus épanouie !

 

You have Successfully Subscribed!